« Au Passé simple» : une étoile est née en plein coeur de Cholet


Rédigé par Florence Macquarez - Angers, le 03/03/2009 - 14:58 / modifié le 08/03/2009 - 15:21


Nouvel étoilé au guide Michelin, le restaurant choletais de Lilian Grimaud, « Au passé simple » rejoint les quatre établissements du Maine-et-Loire promus par cette distinction. Et place Cholet au rang des bonnes étapes gastronomiques.



« Au Passé simple» : une étoile est née en plein coeur de Cholet
la rédaction vous conseille
Si certains restaurateurs étoilés brillent par leur narcissisme, Lilian Grimaud, lui, préfère partager les honneurs : « C’est une très belle récompense pour notre équipe. On est tous très contents. Les jeunes qui sont autour de moi ont eux aussi vraiment bien bossé». A 38 ans, cet énergique cuisinier ne tarit pas d’éloges sur ses quatre co-équipiers, comme s'il était inconcevable de garder ce bonheur pour lui tout seul...

Au lendemain de sa récompense, le restaurateur navigue toujours entre excitation et lucidité : « dans la vie d’un cuisinier, une étoile c’est énorme, mais je garde les pieds sur terre. Au niveau du travail, ça ne va rien changer, on restera des passionnés ». Il faut dire que les racines de cet angevin sont solides : né à Doué la Fontaine, il a fait ses premiers pas entouré des fumets de sa grand-mère avant de déguster les plats de ses parents qui tiennent une brasserie à Angers.

Passé dans les classes de Marc Veyrat, le talentueux chercheur de saveurs tient à son objectif : « faire une cuisine inventive avec des produits locaux de saison, et de qualité ». Ici à Cholet, Lilian Grimaud a développé des rapports privilégiés avec les producteurs. En ce moment, un maraîcher lui apporte le matin des choux frisés qu’il présentera au menu du déjeuner : « Ils arrivent de la Séguinière, c’est juste à côté, on voit encore la rosée sur les feuilles ». La fraîcheur, c'est ce qui fait frémir les narines du jeune chef avant de travailler son produit, « en imaginant des choses originales ».

Pour autant, cet amoureux du local a la vue large. A quelques encablures de son port choletais, les terres plus salées lui font les yeux doux. Dès l’aube, il lui arrive de partir sur les routes de Maulévrier (capitale du pigeonneau) ou du bocage vendéen pour ramener quelques volatiles bien en chair. Ou bien vers les criées de Saint-Gilles Croix de Vie et de la Turballe pour des poissons frétillants.
« Nous avons une richesse de produits extraordinaires autour de nous », précise le nouvel étoilé. Et de conclure, toujours aussi partageur : « j’espère que cette distinction profitera aussi aux autres restaurateurs de la ville dont certains font un excellent travail ».

Au passé simple
181 rue Nationale à Cholet
Tél : 02 41 75 90 06

Menus de 15€ à 18 €, le midi du mercredi au samedi. 25€, 34€, 40€, 50€ et 62 €. Menu enfant : 11 €.



LES TAGS : cuisine

















Angers Mag











Angers Mag : Orphée aux enfers, mais aussi au Quai: Entretien croisé avec Jean-Paul Davois (directeur... https://t.co/NJjZLJnXMH https://t.co/pTRfJd77AD
Lundi 5 Décembre - 08:00
Angers Mag : Enseignement, quand l'instruction se "fait maison": Depuis trois ans, Barbara a décidé... https://t.co/2EbbolDZYe https://t.co/q2lbjICkRQ
Lundi 5 Décembre - 07:20
Angers Mag : Le SCO passe à l’orange: Tenus en échec à Jean Bouin samedi par la lanterne rouge du... https://t.co/QADPR1iLiN https://t.co/YP52GPOoB9
Dimanche 4 Décembre - 13:50
Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56



cookieassistant.com