Aux Arts, etc : la culture pour tous


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le 28/06/2010 - 10:03 / modifié le 29/06/2010 - 22:20


Organisé pour la 8ème année par la Municipalité d’Ecouflant avec le concours artistique de la Cie « Lez’Arts Verts » d’Angers le festival « aux Arts, etc. » s’est déroulé sous un soleil de plomb. Plusieurs milliers de personnes, habitants de la commune, mais aussi de la métropole angevine ont participé à cet évènement de plein air totalement gratuit qui met la culture à la portée de tous.



le « road show » de Popeye et Fanfan, devant la mairie d'Ecouflant
le « road show » de Popeye et Fanfan, devant la mairie d'Ecouflant
la rédaction vous conseille
Aux Arts, etc. permet de créer de l’échange et du désir. Cet événement qui valorise le « savoir être » et le « savoir faire » et met la culture à la portée de tous, fait partie de notre vision de la démocratie », déclare la municipalité d’Ecouflant, une petite bourgade situé à deux pas d’Angers. Le partage culturel s’effectue en amont entre bénévoles, techniciens et artistes, mais aussi pendant les deux jours où une foule nombreuse vient s’imprégner de ces moments de convivialité et de communication entre les compagnies et leur public.

« C’est vous qu’il faut remercier, car vous avez fait l’effort de venir à notre rencontre, alors que vous auriez pu rester au frais chez vous à regarder la télévision », disait un artiste à l’issue de sa présentation.

Organisé en village, le Festival « Aux Arts, etc », est installé depuis la place de la mairie jusque sur les bords de la Sarthe, la rivière voisine. Constitué de plusieurs centres d’intérêts, il permet au public de déambuler sur le site en fonction de ses humeurs et du spectacle du moment. Concerts, scénographies, spectacles de rue, il y en avait vraiment pour tous les goûts et le tout sans débourser un euro, sauf pour des buvettes qui, compte tenu de la température, plutôt caniculaire, ont tourné à plein régime.

Mais pour la municipalité, le festival est avant tout un outil de développement communal, d’évolution sociale et de citoyenneté. Chacun, qu’il soit habitant de la commune ou simple visiteur, doit y trouver son compte. Et ça marche plutôt bien puisque pour chaque spectacle, un public enthousiaste s’installe et applaudit à tout rompre les performances artistiques, à l’exemple du « road show burlesque » de Popeye et Fanfan, deux camionneurs employés par la société de transports « Verbroken ». Pendant 40 minutes ces deux camionneurs au volant de leur Berliet 1972 bâché, et leurs acolytes, tous plus déjantés les uns que les autres, ont enchainé les situations cocasses à grand renfort d’accessoires parfaitement bricolés pour donner encore plus d’effets à une prestation particulièrement bien rodée. De l’art de rue avec un grand « A », comme on aime en ces premiers jours d’été.

Chaque année, le festival invite un artiste, lequel s’installe sur la commune « pour nourrir et fédérer les énergies locales et surtout favoriser une participation active autour d’une thématique ». Cette année il s’agissait de Christophe ALLINE, un « Fabricolleur d’images » de St Jean des Mauvrets (49). Ce dernier invitait les festivaliers à plonger dans un songe peuplé d’une foule de personnages fantastiques née de la rencontre de son univers artistique et de l’imaginaire des habitants. Pour ce projet intitulé « onirisation » les habitants ont été amené, grâce à l’artiste, à réaliser leur double imaginaire. Les chimères nés de cette rencontre ont investit le site du festival, pendant la durée de celui-ci, créant une atmosphère particulière, surtout à la tombée de la nuit.

« Lors de ces échanges, ma démarche est celle d’un catalyseur pour accompagner au mieux les participants dans leurs expérimentations artistiques », affirmait Christophe Alline dans le document de présentation du processus. Une expérience intéressante qui aura permis à chacun de s’investir pleinement et de se sentir concerné par le festival.




Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag











Angers Mag : #Angers REPORT'CITÉ trace sa route @Angers @MinistereCC @KeolisAngers https://t.co/5jrXBWmmjE https://t.co/dULolkaDWK
Mercredi 21 Juin - 12:33
Angers Mag : #Angers Ouest eMedia Presse (@angersmaginfo) a été placée en liquidation judiciaire https://t.co/vMG2O392Qi https://t.co/N9IyhvEjS3
Mercredi 21 Juin - 12:23
Angers Mag : « En Indonésie, le tourisme engendre des transformations profondes » #Angers https://t.co/gJQfDIqgwP https://t.co/bn8ODsUAFu
Jeudi 15 Juin - 10:03
Angers Mag : JoeyStarr, les différents visages de l'éloquence: Sur la scène du Festival d'Anjou le 15... https://t.co/9fZW6XZ2i2 https://t.co/bB4ZKtREuR
Mercredi 14 Juin - 12:03