Aux Ponts-de-Cé, l'élite nationale de la gymnastique bientôt réunie


Rédigé par - Angers le Mercredi 2 Décembre 2015 à 21:20


Championnats de France intercomités et Coupes Nationales 2015 : deux épreuves au sein d’une seule manifestation. Les samedi 12 et dimanche 13 décembre, la ville des Ponts-de-Cé accueillera l’élite de la gymnastique au cours d’une compétition en deux temps qui opposera des athlètes en individuel et des régions par équipes. Un énorme et réjouissant challenge pour l'ASPC Gymsport, le club organisateur.



A la salle Athlétis, la gymnastique prendra son envol en réunissant des athlètes de tout le pays.
A la salle Athlétis, la gymnastique prendra son envol en réunissant des athlètes de tout le pays.
Attention événement ! A quelques mois des Jeux Olympiques de Rio 2016, la fine fleur de la gym française va se retrouver salle Athlétis aux Ponts-de-Cé pour un rendez-vous d’envergure nationale organisé par l’Association sportive des Ponts-de-Cé (ASPC Gymsport). Ce sera les 12 et 13 décembre à l’occasion des Championnats de France Intercomités et des Coupes nationales où 500 sportifs, 100 juges, 19 régions, 130 clubs, 200 bénévoles sont attendus deux jours durant.

Venus de tout l’Hexagone et même d’Outremer, les comités enverront leurs meilleurs éléments afin de hisser leurs régions respectives au sommet de la hiérarchie fédérale. Parmi les compétiteurs qui feront le déplacement, l’équipe de France féminine de gymnastique rythmique ne sera pas la moins attendue d’autant qu’elle se pliera à une séance de dédicaces. A noter que tous ces athlètes de haut niveau seront encadrés par le fleuron du corps arbitral, une caractéristique que tient à souligner le président de l’ASPC Gymsport, Thierry Dublé : « Sur une échelle de cinq niveaux, nous n’accueillerons que des juges classés 4 et 5, soit les meilleurs de France ».

Du spectacle partout aux quatre coins de la salle avec nombre de disciplines olympiques, artistiques et rythmiques confondues, à découvrir d’un seul regard sans même bouger de sa place, c’est ce qui attend le spectateur. Ce véritable tour de force aura pour cadre un seul site, celui d’Athlétis, dans une proximité propice à rapprocher acteurs et spectateurs dans une communion collective. Avec des athlètes d’un tel niveau à se produire en simultané dans leurs exercices spécifiques (barres parallèles, barre fixe, anneaux, cheval d’arçons, trampoline, sol…), cette compétition s’apparente à un spectaculaire festival apte à séduire le public le plus profane.

Une association impliquée, des bénévoles motivés

Au sol, aux agrès, au trampoline, ils (et elles) seront près de 500 à s'affronter pendant deux jours.
Au sol, aux agrès, au trampoline, ils (et elles) seront près de 500 à s'affronter pendant deux jours.
Grand-messe incontournable de tous les « gyms » de France, cet événement que présente l’ASPC Gymsport promet d’être un moment unique dans son histoire et celle du département, car il est aussi le premier club du Maine- et-Loire à l’organiser. Le président en mesure l’importance : « La Fédération française de gymnastique (FFGym) nous fait confiance, à nous de l’honorer. Cette responsabilité ne permet aucune approximation, tout y est rigoureux, calé, minuté. Fédération, Comités régionaux, Comités départementaux et Direction technique nationale viennent régulièrement aux nouvelles, nous soutiennent, nous appellent, nous rendent visite. »

Doté d’un parquet principal de 1500 m2, d’un gymnase permanent de 800 m2 et de salles d’échauffement, le complexe pont-de-céais, qui ne manque pas d’atouts, ira jusqu’à annexer une salle voisine afin d’offrir une zone de repli et d’entraînement aux équipes. Un tunnel sera installé afin de relier les deux bâtisses et augmenter ainsi la superficie dédiée. Autre occupation prévue, le self du Lycée Jean-Bodin, situé de l’autre côté de l’avenue de l’Europe, sera réquisitionné afin d’assurer la restauration des délégations.

Avec des milliers de spectateurs attendus sur deux jours voire trois pour certains, le président n’a pas manqué de noter que cette « vague migratoire » en transit va nécessairement consommer dans les restaurants et les hôtels de l’agglomération. « On nous appelle de tout le pays - des gens de Nice hier - afin de connaître les possibilités et les disponibilités d’hébergement dans la région. », observe-t-il. Un constat dressé pour rappeler que l’association ne bénéficie d’aucune subvention significative des institutions établies mais peut néanmoins compter sur l’assistance logistique de la commune des Ponts-de-Cé. Sa force de travail repose essentiellement sur l’implication et la disponibilité de ses quelque 200 bénévoles.

Championnats de France intercomités et Coupes Nationales 2015 de gymnastique. Salle Athlétis, 50 avenue de l’Europe, 49130 Les Ponts-de-Cé. Samedi 12 et dimanche 13 décembre 2015. Renseignements complémentaires et réservations des places sur le site internet de l’association.

L’association sportive des Ponts-de-Cé (ASPC Gymsport) en bref
Située 50 avenue de l’Europe aux Ponts-de-Cé (49130), l'ASPC Gymsport est un club de gymnastique affilié à la FFG (Fédération Française de Gymnastique). Association loi 1901, le club Gymsport est rattaché au Comité départemental de Maine-et-Loire au sein de la Région des Pays de Loire.

En 2014-2015, le club comptait un peu plus de 260 licenciés, répartis en 17 équipes, des baby (3 ans) aux adultes, inscrits dans les différentes disciplines de ce sport, en compétition ou en loisirs. Le club est géré par un conseil d'administration de 12 bénévoles, 1 entraineur salarié et 12 entraineurs référents diplômés bénévoles, aidés par une équipe de 11 aides-entraineurs.

En outre, l'ASPC Gym Sport est le seul club du département à disposer d'une piste de tumbling. Le tumbleur et la tumbleuse parcourent la piste en réalisant un enchaînement de 8 sauts consécutifs. Seuls les contacts pieds et les contacts mains sont autorisés. (Source : ASPC Gymsport.)



Michel Barini
Contributeur Angers Mag - pour le secteur des Ponts de Cé et Murs Erigné. Collabore à la rédaction... En savoir plus sur cet auteur

Actualité | Société | Economie | Politique | Culture | Sports - Loisirs | Services | Zoom sur ... | Billet d'humeur | video | vacances | Administration - Gestion | Jeux | le mensuel Angers Mag | Archives | Publicité | L'oeil de Fanch Juteau










Angers Mag











Angers Mag : #musique De Macao à Pergolèse,la riche actualité de l'ensemble Amarillis @Angers https://t.co/hAW8WkdOUw
Vendredi 2 Décembre - 10:46
Angers Mag : #Angers Le jour d'après #PSGSCO, le billet @LardeuxT. Comme quoi on peut supporter @SCO et admirer @ECavaniOfficial https://t.co/nA3Ivf5HEE
Jeudi 1 Décembre - 18:18
Angers Mag : Au musée des Beaux-Arts, l'énigme Peter Briggs: Jusqu'au 26 mars, le musée des... https://t.co/Ys4SmHHl6M https://t.co/4mARuYnceC
Jeudi 1 Décembre - 07:30
Angers Mag : Willy Bernard : démêler le sac de nœud judiciaire: Condamné à deux ans de prison ferme... https://t.co/Ffz3evuZP2 https://t.co/w99MlfjbY9
Mercredi 30 Novembre - 13:02




cookieassistant.com