Aux Ponts-de-Cé, le projet de cinéma validé par la CDAC


Rédigé par - Angers, le 25/02/2014 - 21:49 / modifié le 25/02/2014 - 21:49


L'implantation d'un complexe cinéma sur la zone du Moulin Marcille, aux Ponts-de-Cé a été validée mardi par la Commission départementale d'aménagement commercial (CDAC). Une étape décisive mais pas encore définitive pour ce projet de territoire.



Les acteurs du projet Cinéville : de gauche à droite : Gilles Imbert, l'architecte, Yves Sutter, le Directeur général de Cinéville, Thiérry Cariou, Directeur du Village Oxylane et Joël Bigot, le maire des Ponts de Cé.
Les acteurs du projet Cinéville : de gauche à droite : Gilles Imbert, l'architecte, Yves Sutter, le Directeur général de Cinéville, Thiérry Cariou, Directeur du Village Oxylane et Joël Bigot, le maire des Ponts de Cé.
la rédaction vous conseille
Six voix pour et deux abstentions(*) : l'issue du passage devant la Commission départementale d'aménagement commerciale (CDAC) n'a guère fait de pli, mardi matin.

Avant la fin de l'année 2015, le projet Cinéville -6 salles de cinéma pour une capacité de 1190 places- devrait voir le jour sur le site de Moulin Marcille, aux Ponts-de-Cé.

Le conditionnel reste pourtant de rigueur, car le passé est là pour rappeler qu'une approbation en CDAC n'ouvre pas de fait l'ère des travaux. Au printemps 2012, un projet Mégarama du même type et quasiment sur la même emprise s'était vu invalidé par la commission nationale (CNAC), après le recours déposé, entre autres, par le cinéma 400 Coups et les Amis du bon cinéma.

Cette fois pourtant, la donne est différente et l'optimisme est de mise du côté des Ponts-de-Cé. Contrairement au projet Mégarama, les promoteurs du Cinéville ont préparé le terrain largement en amont. Au niveau du territoire, d'abord, puisque les conseils municipaux des 18 communes du sud Loire ont délibéré en faveur de l'installation du complexe. Auprès des professionnels du secteur, ensuite, puisque le directeur de Cinéville, Yves Sutter, a rencontré Claude-Eric Poiroux à plusieurs reprises, notamment lors du dernier festival Premiers Plans. Enfin, et même si le dossier a été déposé devant la CDAC bien avant cela, la fermeture du Gaumont Variétés a sans conteste ouvert la voie à une autre proposition ciné sur l'agglo.

Si aucun recours n'arrive sur la table de la CNAC, les travaux débuteront à l'automne prochain et s'étaleront sur 10 mois.

La décision de la CDAC tombe quoi qu'il en soit à pic pour les élus concernés, le maire des Ponts-de-Cé Joël Bigot en tête. Bien échaudé par le refus de cette même CDAC de valider le projet Aréna (lire par ailleurs), l'élu n'a pas tardé à réagir sur son fil twitter : cinéma ou pas, les élections municipales arrivent à grands pas...

*Les six voix pour : Le Département, la ville des Ponts-de-Cé, la ville d'Angers, la ville de Trélazé, l'agglo et la Direction départementale des territoires. Les deux abstentions : les représentants des consommateurs et l'association de diffusion du cinéma.

Sur le même sujet :
Le sud Loire d'Angers aura son " Cinéville " en 2015 (26/11/2013).
Les Amis du bon cinéma : " vivre ou mourir " (01/12/2013)




Journaliste Animateur du blog " Des mots à la marge " En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de décembre signé Fañch Juteau #prevention #VIH https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/oAZR7nNURX
Vendredi 9 Décembre - 12:01
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de septembre signé Fañch Juteau #accrochecoeurs https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/Jkrkty2UMe
Vendredi 9 Décembre - 10:51


cookieassistant.com