Avrillé : les parents occupent l’école Pierre et Marie Curie

Le bras de fer entre la mairie d’Avrillé et les habitants du quartier du parc de la Haye au sujet de la démolition programmée de l’école Pierre et Marie Curie, se durcit. Depuis mercredi matin, les parents occupent l’école en espérant peser sur la décision du Conseil municipal qui se réunit ce 18 décembre.



Le 29 novembre, les habitants avaient battu le pavé dans leur quartier.
Le 29 novembre, les habitants avaient battu le pavé dans leur quartier.
Inscrite à l’ordre des délibérations du conseil municipal d’Avrillé, ce jeudi soir, la décision de fermer l’école Pierre et Marie Curie, dans le quartier du parc de la Haye, le 3 juillet 2015, ne passe toujours pas auprès des habitants du quartier, qu’ils soient parents d’élèves ou non. Il se sont mobilisés mercredi matin pour occuper administrativement l'école.
 
« Cette école existe dans le quartier depuis 60 ans. Elle accueille 124 élèves depuis cette rentrée », déclarait Alexandre Ilias, un parent d’élève, au micro de France 3. Certes cette école est toujours installée dans des bâtiments préfabriqués et connaît des sérieux problèmes d’étanchéité et de chauffage, « mais une école un équipement indispensable . C’est un lieu de vie l’école et un service public qui permet de fédérer les habitants du quartier ».
 
De son côté Marc Laffineur, le député maire dAvrillé invoque des problèmes de coût, liés à la reconstruction d'une école en dur, préférant la raser et répartir les bambins dans les autres écoles de la ville.
 
« Nous avons rencontré des élus de la majorité et nous savons que certains ne sont pas favorables au choix de leur maire. Mais nous ne nous faisons pas d’illusions, ceux qui suivront le maire seront certainement plus nombreux », explique Benoit Girault, un autre parent d’élèves. « C’est un baroud d’honneur avant le conseil, mais nous sommes bien décidés à ne pas lâcher ».
 
Ce jeudi soir, ils iront donc, plus motivés que jamais, à l’entrée de la salle du Conseil avec pancartes et banderoles pour manifester leur mécontentement. « Nous serons certainement très nombreux à assister à cette séance, pour mettre la pression sur les indécis.  Nous ne pourrons pas intervenir en séance, mais certains sont vraiment très remontés ».
 
Si la fermeture proposée par le Maire est approuvée ? « Nous la contesterons auprès du Tribunal administratif », ajoutent les parents. « Monsieur Laffineur n’est pas près de nous oublier et il va falloir qu’il assume sa décision jusqu’au bout. Nous saurons lui rappeler les conséquences de sa politique désastreuse lors des prochaines échéances électorales qui se profilent ».
 
En attendant ce conseil municipal qui promet d'être tendu, les parents vont poursuivre l’occupation administrative de l’école et notamment de la direction, sans entraver la poursuite des activités éducatives.  

A lire également : une école qui ferme c'est un quartier qui meurt

Dernière nouvelle : le Conseil municipal a voté à 28 voix contre 5, la destruction de l’école Pierre et Marie Curie. Elément intéressant, le vote n’a pas été effectué à bulletin secret comme cela aurait dû être le cas. (source blog de soutien au maintien de l'école). Sans doute pour éviter que certains élus de la majorité, dans le secret de l’urne, soient tentés de voter contre.

Jeudi 18 Décembre 2014
Lu 661 fois
     

Actualité | Société | Economie | Politique | Culture | Sports - Loisirs | Services | Zoom sur ... | Billet d'humeur | video | vacances | Administration - Gestion | Jeux | le mensuel Angers Mag | Archives | Publicité | L'oeil de Fanch Juteau

Ce mois-ci dans Angers Mag
couverture Angers Mag