Away we go : un rayon de soleil au cœur de l’Amérique !


Rédigé par Option Cinéma Lycée Renoir - Angers, le Vendredi 20 Novembre 2009 à 17:58


Vous rêvez de découvrir l’Amérique ? de partir à l’aventure ? … c’est ce qu’un jeune couple décide de faire, en attente de son premier enfant. Il part à la recherche de l’endroit idéal où fonder sa vie de famille.



Burt et Verona s’échangeant des promesses d’amour !
Burt et Verona s’échangeant des promesses d’amour !
la rédaction vous conseille
Burt et Verona forment un jeune couple plus amoureux que jamais, mais légèrement immature, ayant l’impression de ne rien connaître de la vie. Lorsqu’ils apprennent que Verona est enceinte, ils ne se sentent pas prêts, et pourtant cette grossesse va les pousser à avancer dans leur réflexion sur la vie et l’éducation qu’ils souhaiteraient apporter à leurs enfants.

Lorsque les parents de Burt leur annoncent qu’ils quittent la ville, plus rien ne les y retient. Ils décident de tout quitter pour se rapprocher de leurs proches et entreprennent un voyage aux quatre coins de l’Amérique du Nord. On les accompagne dans leur périple vers la vie dont ils rêvent, une façon d’illustrer « the American dream » avec douceur et gaieté.

On découvre alors une déferlante de personnages très originaux, mais tous plus différents les uns que les autres dans leurs modes de vie : des modèles d’éducation très hétéroclites, qui nous amènent à réfléchir.

Verona et Burt sont interprétés par Maya Rudolph et John Krasinski, un beau duo encore peu connu au cinéma qui, ici, joue notre couple américain avec beaucoup de talent, couple qui reste attachant du début à la fin et qui garde en toute circonstance une lucidité et un optimisme communicatif.

Sam Mendes nous balade à travers des plans magnifiques de paysages nord-américains sincères et naturels, on partage la magie du voyage ! Le réalisateur a joué la carte de la simplicité, il s’est lancé un défi en expérimentant ce nouveau style et a donc pour ce tournage changé complètement d’équipe (à l’exception de John Krasinski), défi remporté avec brio pour le cinéaste qui signe ici son cinquième long métrage.

Légèreté, fantaisie, tendresse… : ce road movie, à l’humour omniprésent auquel s’ajoute une touche d’émotion, vous redonnera le sourire !

Manon.











Angers Mag