Axel Kahn se penche sur le libéralisme vendredi à Saint-Barthélémy


- Angers, le 13/02/2014 - 15:48 / modifié le 13/02/2014 - 15:48


Le généticien et essayiste français est l'invité vendredi du Théâtre de l'Hôtel de Ville pour une conférence sur les rapports entre l'homme, le libéralisme et le bien commun. En période électorale, ça tombe bien non ?



Axel Kahn se penche sur le libéralisme vendredi à Saint-Barthélémy
la rédaction vous conseille
Scientifique, médecin généticien et essayiste français, Axel Kahn est directeur de recherche à l'INSERM et ancien directeur de l'Institut Cochin. Il est surtout connu du grand public pour le travail de vulgarisation scientifique qu'il mène depuis de nombreuses années et pour ses prises de positions sur certaines questions éthiques et philosophiques ayant trait à la médecine et aux biotechnologies.

Ce vendredi, le Théâtre de l'Hôtel de Ville de Saint-Barthélémy l'a convié à partager son point de vue sur la question des rapports entre "l'homme, le libéralisme et le bien commun".

Comme beaucoup d’autres, Axel Kahn est persuadé qu’il n'y a pas d'humanité sans échange entre les hommes. Le partage, le troc et le commerce ont toujours eu un rôle majeur dans la construction des sociétés humaines, et jusqu’au 17ème siècle, la satisfaction de l’intérêt général se trouvait au cœur des systèmes économiques. Mais le pessimisme de la conception libérale quant à la nature humaine est venu perturber cette belle certitude : comment une société d'êtres fondamentalement égoïstes peut-elle défendre l'intérêt général ?

Autour de cette question, Axel Kahn expliquera comment le succès des années 80 a entraîné les graves crises d’aujourd’hui et pourquoi, selon lui, sans réhabilitation du concept d'intérêt général, cette crise sera fatale au libéralisme.

Vendredi 14 février, 20h30 au THv de Saint-Barthélémy-d'Anjou.
Tarif unique : 5,5€
(il reste des places). Réservations ici





















Angers Mag