Basket : Brissac a fêté ses héros à la salle du Marin


Rédigé par - Angers le Mardi 5 Mai 2015 à 10:28


Vainqueurs du Basket Club de Montbrison (Loire) (72 -56), en finale de la Coupe de France Trophée masculin, dimanche dernier à Paris, les joueurs du BAB (Brissac Aubance Basket) ont été accueillis en véritables héros lundi soir à la salle du Marin où ils jouent habituellement. Une fête modeste, mais conviviale et humaine, la force de ce club que rien ne semble arrêter.



Les joueurs de l'équipe victorieuse et les bénévoles du BAB, dans la salle du Marin
Les joueurs de l'équipe victorieuse et les bénévoles du BAB, dans la salle du Marin
la rédaction vous conseille
Pour rien au monde ils n’auraient voulu manquer ce grand moment de folie. Habitants, supporters, élus, sponsors ils étaient tous présents hier soir, pour accueillir leur équipe au son de la musique de Faye d’Anjou, celle-là même qui a fait monter la tension de la marée rouge aux abords du parquet de la Halle Carpentier à Paris ce dimanche. La plupart avaient fait le déplacement à Paris pour soutenir leur équipe. La fatigue d’une nuit de fête se lisait sur certains visages.
 
À grand renfort d’applaudissements, ponctués par la musique de Faye d’Anjou, les joueurs ont été présentés un à un au public. C’est Sylvie Guineberteau, Maire de Brissac-Quincé et Présidente de la Communauté de Commune Loire Aubance qui a remis le fameux trophée au capitaine de l’équipe, Johann Rathieuville.
 
«  On partage avec beaucoup de fierté ce grand moment de folie. Tout le monde en rouge à Paris pour encourager l’équipe de Brissac c’était exceptionnel », déclarait hier soir Sylvie Guineberteau, à peine remise de ses émotions. «  Nous avons vécu des moments magiques grâce à l’équipe, mais aussi au président Gilles Macé qui œuvre depuis des années pour le basket. Il a réussi a créer une véritable osmose au sein du club et de la ville. C’est un grand moment de bonheur ».
 
« Il faut maintenant que tous les élus aient envie de les accompagner » - Sylvie Guineberteau Maire de Brissac-Quincé
 
Satisfaite du résultat la présidente de la communauté de communes Loire Aubance, l’un des principaux bailleurs de fonds du club de basket, n’a pas fait mystère des difficultés financières que pourrait rencontrer cette équipe si elle accède au niveau supérieur. « Au moment où les dotations de l’État baissent, ce sera compliqué s’ils accèdent à la Nationale 1. Il faut maintenant que tous les élus ( de l’EPCI Loire Aubance – NDLR) aient envie de les accompagner. Ce n’est pas qu’un problème financier, c’est aussi un problème de structuration du club. Nous aurons certainement besoin de conseils pour les accompagner au mieux ».
 
Très émus, le président du Club, Gilles Macé est revenu sur l’ambiance dont il rêvait quand il était lui-même N°10 du club de Brissac, en coupe de l’Anjou. « C’était vraiment un grand moment. Ça a commencé dès le samedi avec la jeune Clémentine Chauveau qui a remporté le critérium du jeune basketteur au niveau national. C’était donc de bon augure pour le lendemain. Avec tout ce public en rouge (la couleur du club – NDLR) on sentait qu’il se passait quelque chose. A aucun moment je n’ai douté de mes joueurs. Je l’ai vécu sereinement, car je savais que le sérieux de l’équipe finirait pas payer. C’était serré, mais je sentais qu’on avait la maitrise ».
 
« Si on monte en N1 on ne s’arrêtera pas là, on ira aussi chercher le titre ». - Johann Rathieuville, capitaine

Adulés par leurs supporters, les joueurs de Brissac n’ont pas pris pour autant la grosse tête, « ils savent rester humbles, car ce n’est pas fini, dès demain il faut se remettre au travail pour les playoffs qui démarrent samedi  prochain », souligne le président. « Ils sont dans la simplicité, c’est à l’image du Basket Aubance Basket et c’est très bien ».  
 
Même propos de la part de Johann Rathieuville, le capitaine qui souligne  l’ambiance, mais aussi l’état d’esprit de son équipe et du club d’une manière générale. « On a tout fait pour amener l’équipe au plus haut niveau avec l’aide des supporters et de cette équipe qui est énorme ». Le capitaine ne cache pas son ambition d’aller encore plus loin et d’accéder au niveau supérieur. « On a fait une partie du chemin, notre objectif c’est de monter en N1. Il nous reste les playoffs et le final four. Et si on monte en N1 on ne s’arrêtera pas là, on ira aussi chercher le titre ». Les adversaires sont donc prévenus, rien  ne semble pouvoir arrêter cette petite équipe qui démontre, si besoin était, que le sport ce n’est pas qu’une histoire d’argent, mais bien de mentalité.
 

L'ambiance lundi soir, à Brissac

Cliquez sur le symbole "HD" pour visionner la vidéo en meilleure qualité




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par morreve le 05/05/2015 14:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cette équipe, ce club déchire sérieux c'est super :)

2.Posté par Bourhis Léo le 18/06/2015 21:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salut moi je suis du BB29 à Brest et je suis impressioné des ce club et de ses Benjamines qui monte en région
Bravo les filles !!!!
Léo.B

Actualité | Société | Economie | Politique | Culture | Sports - Loisirs | Services | Zoom sur ... | Billet d'humeur | video | vacances | Administration - Gestion | Jeux | le mensuel Angers Mag | Archives | Publicité | L'oeil de Fanch Juteau










Angers Mag











Angers Mag : RT @UnivAngers: À l'occasion du colloque #BonDroit qui se déroule auj. et demain à la Faculté de droit. Avec Félicien Lemaire @AngersCjb ht…
Jeudi 8 Décembre - 13:04
Angers Mag : Le Bastringue Général, collection automne-hiver à Montreuil-Juigné: A la fois marché de... https://t.co/wSJrT0YxQH https://t.co/uk6Li4S9nu
Jeudi 8 Décembre - 09:22
Angers Mag : Pourra-t-on un jour revendiquer le "droit au bonheur" devant les tribunaux ?: Avec cette... https://t.co/QpibQ65W2u https://t.co/6akmJkPlta
Jeudi 8 Décembre - 07:56
Angers Mag : A Coutures, les maternelles s’activent: Dans sa classe de l’école maternelle publique de... https://t.co/bJ1C27TEZX https://t.co/HH0RAzp80Q
Jeudi 8 Décembre - 07:46




cookieassistant.com