Basket-ball : L’UFAB 49 échoue de peu face à Basket Landes (72-77).


Rédigé par - Angers le Lundi 3 Février 2014 à 07:08


L’UFAB 49 pourra regretter sa première mi-temps terminée avec un handicap de -10. Grâce à une seconde période maîtrisée, l’UFAB a failli s’offrir dimanche un club du top 5 du basket féminin français.



Camille Aubert, à la baguette, Iva Sliskovic (à gauche) à la lutte. photo d'archives Quentin Ollivier
Camille Aubert, à la baguette, Iva Sliskovic (à gauche) à la lutte. photo d'archives Quentin Ollivier
la rédaction vous conseille
Il reste 2’45 à jouer, quand, grâce à deux lancers de Romana Hejdova, l’UFAB revient à trois petites longueurs de Basket Landes (68-71). Les visiteuses n’y sont plus. Guzman sort pour 5 fautes, Stepanova, 4 fautes, ne peut plus défendre.

Possession pour Angers, mais Camille Aubert échoue à deux points. Aubert est au rebond, nouvelle faute landaise. Nouvelle chance de revenir à une unité. Malheureusement, Natalie Van Den Adel rate les deux lancers. Angers a manqué son money time et ne reviendra pas.

Une ultime tentative contrée à 3 points de Lizanne Murphy, alors que la marque est de 70-76, à 22’’ du terme sonnera le glas des derniers espoirs angevins.

Angers est passé tout près d’une grosse performance, la faute à une première période où elle a pêché défensivement (44 points concédés).

La faute également à une Danielle Page intenable. L’américaine, avec une évaluation de 25 est la meilleure joueuse du match juste devant une excellente Iva Sliskovic qui a longtemps maintenu Angers au contact (20 points, 23 d’évaluation).

Malgré un très bon premier quart temps de la joueuse croate, l’UFAB peine à prendre la mesure de l’attaque landaise. Et sur trois balles perdues consécutivement, le pêché mignon d’Angers, Basket Landes creuse un premier écart (18-23, 10’).

L’UFAB tente bien de resserrer les boulons derrière, mais l’adresse d’Epoupa rend cette tentative vaine (22-29, 13’). Angers essaie de recoller, sur un tir primé d’Elise Prod’homme et sur un panier bonifié de Natalie Van Den Adel (27-39, 16’, puis 30-39 à 3’21 de la pause).

Mais Basket Landes, à l’expérience, répond de suite, notamment par sa capitaine Le Gluher-Cano.
34-44, à la pause. On ne voit pas bien comment l’UFAB aux valeurs défensives reconnues peut recoller au score, en concédant autant de points.

Une seconde mi-temps remportée par L'UFAB

Aurélie Favre. Photo d'archives, Quentin Ollivier
Aurélie Favre. Photo d'archives, Quentin Ollivier
Un troisième quart temps électrique avec une faute antisportive pour Hejdova et une technique pour les visiteuses confirme cette impression. Certes, Basket Landes score moins, mais l’écart ne faiblit pas (53-61, 30’).

Il va même s’accroître au point de paraître définitif à l’entame du dernier quart, grâce à 4 points de Page (57-71 à 5’40 du terme).

Lizanne Murphy, serrée de près mais encore auteure d’un grand match, va alors sonner la révolte angevine qui va prendre la forme d’un 11-0, qui nous conduira à ce fameux 68-71.

L’UFAB 49 est encore, comme face à Lattes Montpellier, passé tout près d’accrocher un gros du championnat. Encourageant d’un côté, frustrant et inquiétant de l’autre, car, à présent, il va falloir batailler, pour se maintenir.

L’UFAB n’a pas grand-chose à envier aux grands, Bourges et Lattes mis à part, sauf cette maitrise et cette expérience dont le défaut se paie cash à ce niveau. Rémission attendue dès samedi, chez le dernier de la classe, Nice, qui voudra aussi se sauver et, accessoirement, prendre sa revanche de la finale du championnat de France de LF2.




Correspondant Sport pour Angers Mag - Suit plus particulièrement l'UFAB et parfois le SCO En savoir plus sur cet auteur

Angers SCO | Ducs d'Angers | UFAB 49










Angers Mag











Angers Mag : Séance critique : "Ma'Rosa" de Brillante Mendoza: Dans Séance critique, deux fois par... https://t.co/UXYZ0kjrdt https://t.co/JrsEK1vwBv
Samedi 10 Décembre - 11:00
Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17




cookieassistant.com