Basket-ball: L’UFAB 49 passe tout près de l’exploit.


Rédigé par - Angers le Dimanche 13 Octobre 2013 à 09:10


Les Angevines ne se sont inclinées qu’en fin de match, 62-66, face à l’autre équipe d’Euroleague, Lattes-Montpellier, vice-champion de France.



Temps mort à Jean Bouin. Les consignes du coach devant un public conquis. (Crédit photo UFAB 49)
Temps mort à Jean Bouin. Les consignes du coach devant un public conquis. (Crédit photo UFAB 49)
la rédaction vous conseille
La sonnerie retentit et la salle Jean Bouin se lève pour acclamer ses joueuses.

Une victoire ? Non. Une défaite face à une équipe de niveau européen, qui a attendu la 34e minute pour mener dans ce match (52-53). Une défaite qui a ravi le nombreux public de Jean Bouin (2100 spectateurs).

Nul doute que les filles de David Girandière sont rentrées de plain-pied dans cette Ligue féminine de Basket, après avoir balbutié leur basket, en ouverture du championnat, à Paris, face à Bourges.

Mais, voilà : l’adage « quand l’adversaire ne dépasse pas 60 points, l’UFAB 49 gagne » s’est encore vérifié. Lattes-Montpellier a marqué 66 points et a gagné.

Mais que ce fut dur pour les sudistes du coach et ancien Choletais, Valéry Demory. L’UFAB les a mis sous pression, en première période, arrivant à leur faire perdre leur basket, sous la conduite d’une Camille Aubert étincelante. 14-9, au bout de 10 minutes, puis 32-22 à la mi-temps. Le public angevin n’en croyait pas ses yeux.

L’UFAB 49 avait retrouvé sa niaque défensive ; ça ne passait pas. Pas plus la vice-championne d’Europe, Gaëlle Skrela, que la MVP (meilleure joueuse) de l’an passé, Géraldine Robert. Mais, encore allait-il falloir tenir 40 minutes sur ce rythme, face à des Montpelliéraines qui ont dû se faire secouer à la mi-temps.

De fait, Skrela sonnait la révolte au retour des vestiaires et Montpellier revenait (41-39, 26’). Mais, il était dit que l’UFAB vendrait cher sa peau (50-44 à la fin du troisième quart temps). Montpellier grignotait et retrouvait son adresse au fur et à mesure que la fatigue gagnait la défense angevine.

Les vice-championnes de France marquaient deux fois plus de points en seconde période qu’en première (44 contre 22). Cap’tain Aubert les ramenait bien à égalité à 2 minutes du terme, mais les dernières possessions allaient être fatales à Angers (61-61).

Le coup passa si près. Mais, ne nous y trompons pas : ce n’est pas contre Bourges et Lattes-Montpellier que l’UFAB joue sa saison. Reste pour elles à rééditer ce type match le plus souvent possible face aux gros comme aux petits poissons du championnat. .




Correspondant Sport pour Angers Mag - Suit plus particulièrement l'UFAB et parfois le SCO En savoir plus sur cet auteur

Angers SCO | Ducs d'Angers | UFAB 49










Angers Mag











Angers Mag : #Angers Le directeur de Keolis Angers a été licencié pour fautes graves https://t.co/n6HJqX081U
Lundi 5 Décembre - 15:10
Angers Mag : Keolis Angers : Christophe Reineri a été licencié pour fautes graves: Trois semaines... https://t.co/d3ujV5hSiJ https://t.co/cPMN0twREP
Lundi 5 Décembre - 15:01
Angers Mag : Orphée aux enfers, mais aussi au Quai: Entretien croisé avec Jean-Paul Davois (directeur... https://t.co/NJjZLJnXMH https://t.co/pTRfJd77AD
Lundi 5 Décembre - 08:00
Angers Mag : Enseignement, quand l'instruction se "fait maison": Depuis trois ans, Barbara a décidé... https://t.co/2EbbolDZYe https://t.co/q2lbjICkRQ
Lundi 5 Décembre - 07:20




cookieassistant.com