Basket-ball : L’UFAB 49 sortie de la coupe de France par Toulouse (70-64).


Rédigé par - Angers le Dimanche 26 Janvier 2014 à 00:22


Fin de l’aventure coupe, pour l’équipe angevine, dont, il faut bien le dire, ce n’était pas l’objectif principal.



La bataille fait rage sous les panneaux (de g à droite Hejdova, Sliskovic, Brossais). Archives. Photo Quentin Ollivier
La bataille fait rage sous les panneaux (de g à droite Hejdova, Sliskovic, Brossais). Archives. Photo Quentin Ollivier
la rédaction vous conseille
Le coach angevin avait un objectif essentiel, en faisant route le jour même du match à Toulouse : revenir sans joueuse blessée.

Ce n’est pas un secret, la priorité du club est le maintien, que ce match de ¼ de finale de coupe de France, face à un concurrent direct ne devait en rien compromettre.

Voilà pour la version officielle. Mais, le compétiteur David Girandière n’a pourtant pas beaucoup fait tourner son effectif. Son cinq majeur, dont fait à présent partie Natalie Van Den Adel, a fortement été mis à contribution (Murphy 38’, Sliskovic 32’, Aubert 31’).
Et le coup n’est pas passé loin.

Sans une Antonija Misura des grands soirs (20 points, 22 d’évaluation avec 80% aux shoots) l’UFAB 49 aurait pu se qualifier. La joueuse croate, élue la plus belle athlète des JO de Londres, a sorti un tout autre match qu’en championnat, à Jean Bouin (13 points, 10 d’éval).
C’est l’UFAB 49 qui est la mieux rentrée dans le match. Menant d’entrée (2-6, 3’), les angevines vont toutefois se faire reprendre une première fois, encaissant un 7-0 (9-6, 5’).

Le chassé-croisé se poursuivait, dans ce premier quart (13-17, 7’), conclu par un panier de la tentaculaire Aby Gaye (22-20, 10’).

Angers était sans défense, et encaissait une nouvelle rafale sous la forme d’un 8-0 (De 23-23 à 31-23, 13’). Les filles manquaient d’agressivité, ne commettant que deux fautes en 17 minutes, 3 en une mi-temps. Un signe.

Avec 40 points concédés en 16 minutes, la qualification s’éloignait (40-30, 16’).

Angers réagissait juste avant la pause, emmené par une Natalie Van Den Adel intéressante (42-36 à la pause).

L’UFAB allait retrouver toutes ses valeurs défensives en seconde période, ne concédant que 28 points en seconde période, 30 points sur les 24 dernières minutes, à comparer aux 40 encaissés en 16 minutes (1,3 point en moyenne par minute, contre 2,5).

Malheureusement, Toulouse muselait Lizanne Murphy, qui n’allait pas avoir son rendement habituel. L’écart restait stable dans le troisième quart temps (47-42, 25’ puis 54-48 29’), avant qu’un coup d’accélérateur de Van Den Adel ne fasse recoller Angers, au terme du seul quart temps gagné par l’UFAB (55-53, 30’).

Malheureusement, les angevines allaient prendre un 9-0 fatidique, en début de quatrième quart temps (64-55 à 6’32 du terme) dont elles ne se remettront pas.

Sur une dernière balle perdue, Toulouse clôturait la marque (70-62) d’un match bizarre, dont il est difficile de tirer des leçons.

Côté angevin, on peut se réjouir de l’intégration croissante de Natalie Van Den Adel, comme on peut s’inquiéter de la baisse de régime, après une bonne entame, de sa patronne Lizanne Murphy.

Les autres membres du cinq majeur, et notamment Iva Sliskovic ont eu une grosse activité. Rien d’inquiétant, donc, au terme de ce déplacement dont l’équipe angevine se serait bien passé.

Place au championnat à présent, où un gros morceau s’annonce dès dimanche à Jean Bouin, avec le Basket Landes de l’ex-angevine Julie Barennes, éliminé en coupe par l’UFAB.

Là, David Girandière attendra LE gros match de ses filles, face à un adversaire très concerné ; un match référence pourrait conditionner la fin du championnat.




Correspondant Sport pour Angers Mag - Suit plus particulièrement l'UFAB et parfois le SCO En savoir plus sur cet auteur

Sport Pro | Sport détente | Tourisme | Cuisine










Angers Mag











Angers Mag : #Angers Le directeur de Keolis Angers a été licencié pour fautes graves https://t.co/n6HJqX081U
Lundi 5 Décembre - 15:10
Angers Mag : Keolis Angers : Christophe Reineri a été licencié pour fautes graves: Trois semaines... https://t.co/d3ujV5hSiJ https://t.co/cPMN0twREP
Lundi 5 Décembre - 15:01
Angers Mag : Orphée aux enfers, mais aussi au Quai: Entretien croisé avec Jean-Paul Davois (directeur... https://t.co/NJjZLJnXMH https://t.co/pTRfJd77AD
Lundi 5 Décembre - 08:00
Angers Mag : Enseignement, quand l'instruction se "fait maison": Depuis trois ans, Barbara a décidé... https://t.co/2EbbolDZYe https://t.co/q2lbjICkRQ
Lundi 5 Décembre - 07:20




cookieassistant.com