Basketball : l’UFAB 49 victime de l’instinct de survie d’Arras (76-69)


Rédigé par - Angers le Mercredi 16 Avril 2014 à 23:47


Pour la dernière journée de la saison régulière de LFB, les joueuses de David Girandière ont fait le travail dans un match sans enjeu pour elles. Mais par pour Arras qui jouait son avenir dans l’élite.



La rage de vaincre de Romana Hejdova n'a pas suffi. Archives Photo Quentin Ollivier
La rage de vaincre de Romana Hejdova n'a pas suffi. Archives Photo Quentin Ollivier
la rédaction vous conseille
Au terme d’une saison éprouvante, le coach angevin souhaitait atteindre la barre symbolique des 10 victoires pour la première saison en LFB. Ce ne sera pas le cas. Car, même si ses joueuses ont fait le job lors de la 26e et dernière journée de LFB, elles ont cédé face à la rage de survie des basketteuses nordistes.

Sportivement condamnées, celles-ci, par leur victoire et la défaite de Nice, peuvent espérer bénéficier d’un repêchage dans l’élite du basket féminin. D’entrée le match était très animé. Angers restait au contact grâce à une belle adresse à 3 points (3/3 pour Elise Prodhomme).

Mais la braqueuse Anaël Lardy, sur un tir à trois points, elle-aussi, permettait aux joueuses de Cécile Piccin de virer en tête (22-21, 10’). L’UFAB 49 allait un peu mieux contenir Arras lors du deuxième quart temps, remporté 18-20.

Si l’intenable Coulibaly (20 points, 32 d’évaluation) était un peu moins en vue, Kimberley Gaucher prenait le relais et maintenait Arras au contact. Angers menait, toutefois, à la pause, 40-41, avec une ombre au tableau pour une équipe dont la force réside dans sa défense : un nombre de points concédés un peu trop important.

Place à la préparation de la saison prochaine.

David Girandière peut être satisfait de la saison de ses joueuses (Archives. Photo Quentin Ollivier).
David Girandière peut être satisfait de la saison de ses joueuses (Archives. Photo Quentin Ollivier).
Malheureusement, le mal devait perdurer en seconde période, au cours de laquelle 36 nouveaux points allaient être marqués par Arras. Si l’UFAB débutait mieux le troisième quart temps (40-45, 22’), son hôte refaisait très vite son retard grâce à Coulibaly et Lardy (48-47, 26’).

Angers perdait un peu son adresse à 3 points en fin de quart temps. Et Anaël Lardy permettait à ses coéquipières de virer dans le dernier quart temps avec une courte tête d’avance (52-51, 41’). Handicapée par ses 4 fautes, Coulibaly allait devoir compter sur ses coéquipières.

C’est, donc, le duo Krawczyk-Djaldi Tabti qui allait causer des misères (relatives mais suffisantes) à l’UFAB. Arras creusait un écart (57-51, 32’), que Romana Hejdova, à 3 points, se chargeait de combler (59-59, 34’).

Grâce à Johanna Cortinovis, Angers allait même reprendre l’avantage (61-63, 37’). Mais l’élimination de Coulibaly coupable de sa 5ème faute à 1’58 du terme boostait paradoxalement Arras, qui marquait alors 6 points décisifs (71-64 à 1’22 du terme). Car l’UFAB n’avait plus les jambes pour résister à cette furia, conclue par un trois points de Krawczyk (76-69).

Fin de la saison. Sans dixième succès mais avec un bilan plus qu'honorable pour un promu. Après les renouvellements de contrat de Lizanne Murphy (encore 15 points hier) et de Romana Hejdova, et la poursuite de celui de Camille Aubert, on attend maintenant avec impatience des nouvelles du recrutement. Histoire de se projeter un peu mieux vers le prochain exercice.

A la veille de cette 26e journée de LFB, le dernier carré du championnat était connu : Bourges, Basket Landes, Lattes-Montpellier et Villeneuve d'Asc se disputeront les demi-finales des play-offs les 24, 30 avril et, éventuellement, le 2 mai. Lyon, Nantes, Charleville-Mézières et Toulouse disputeront le Challenge round, dont le vainqueur jouera la prochaine Eurocoupe.






Correspondant Sport pour Angers Mag - Suit plus particulièrement l'UFAB et parfois le SCO En savoir plus sur cet auteur

Sport Pro | Sport détente | Tourisme | Cuisine










Angers Mag











Angers Mag : #Angers Le directeur de Keolis Angers a été licencié pour fautes graves https://t.co/n6HJqX081U
Lundi 5 Décembre - 15:10
Angers Mag : Keolis Angers : Christophe Reineri a été licencié pour fautes graves: Trois semaines... https://t.co/d3ujV5hSiJ https://t.co/cPMN0twREP
Lundi 5 Décembre - 15:01
Angers Mag : Orphée aux enfers, mais aussi au Quai: Entretien croisé avec Jean-Paul Davois (directeur... https://t.co/NJjZLJnXMH https://t.co/pTRfJd77AD
Lundi 5 Décembre - 08:00
Angers Mag : Enseignement, quand l'instruction se "fait maison": Depuis trois ans, Barbara a décidé... https://t.co/2EbbolDZYe https://t.co/q2lbjICkRQ
Lundi 5 Décembre - 07:20




cookieassistant.com