Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Battu en Normandie, le SCO pointe désormais à la 6e place


Rédigé par - Le Samedi 24 Novembre 2012 à 08:50


Les grosses équipes de Ligue 2 ne réussissent décidément pas cette saison au SCO. Après leur défaite à domicile contre Monaco, les Angevins sont allés s'incliner à Nantes il y a deux semaines, puis hier à Caen (1-0). Seul point positif de cette « mauvaise » série, les prochains adversaires seront a priori plus « abordables ». Éléments de réponse dès vendredi prochain avec la réception de Nïmes ?



Claudiu Keseru ne peut pas marquer à tous les matchs (photo d'archive)
Claudiu Keseru ne peut pas marquer à tous les matchs (photo d'archive)
Le début de saison où Angers surprenait et s'emparait de la tête de la Ligue 2 est aujourd'hui déjà loin. Au soir de la 15e journée et de leur défaite à Caen, les hommes de Stéphane Moulin sont désormais sixièmes. Point positif : ils ont déjà joué les matchs aller contre les cinq équipes qui les précèdent au classement. Point négatif : avec un peu plus d'efficacité offensive, ils auraient pu obtenir un tout autre résultat en Normandie...

Et ce refrain de l'inefficacité offensive, on l'a déjà entendu à maintes reprises depuis le début de la saison, même la semaine dernière contre la pourtant modeste équipe de Val d'Izé face à laquelle Angers s'est péniblement imposé 1 à 0. Certes, Richard Socrier, toujours à l'infirmerie, fait certainement défaut à l'attaque angevine, certes Claudiu Keseru ne peut pas marquer à tous les matchs et certes les fulgurances du début de saison de Yoric Ravet semblent avoir disparu, mais le problème est bien là. Et Angers n'a plus marqué en championnat depuis la victoire contre Châteauroux (1-0) le 26 octobre. Et encore, ce jour là, le buteur s'appelait Charles Diers, un milieu de terrain.

Malgré tout, ce ne sont pas les occasions qui ont manqué aux Angevins en Normandie. A Caen, la première grosse alerte sur le but de Perquis était l'oeuvre d'El Jadeyaoui qui d'un centre-tir forçait le portier local à sauver d'une claquette. Réaction caennaise peu après (12e) par Montaroup dont le tir obligeait aussi Malicki à sortir le ballon d'une claquette. A la 21e c'était au tour de Doré de se procurer une occasion mais son tir était dévié en corner. Le même Doré avait quelques minutes plus tard le but au bout du pied. Sur une frappe de Diers, le gardien repousssait dans ses pieds mais il envoyait le ballon... au-dessus.

Les Caennais réagissaient par un bon coup-franc de Calvé que Malicki repoussait sans qu'aucun attaquant adverse ne puisse reprendre (29e).

En fin, de première période, le Angevins se procuraient une nouvelle occasion par Keseru, bien lancé par Doré. Mais le Roumain ne cadrait pas sa frappe. Côté Normand, Duhamel d'un bon tir obligeait Malicki à une nouvelle parade (40e). Enfin, à la 43e, Keseru obtenait un bon coup-franc aux 25 mètres mais sa tentative était repoussée par le mur.

A la reprise, un tir de Keseru, encore lui, était une nouvelle fois dévié d'une claquette par le gardien. Mais à force de se procurer des occasions sans marquer, les hommes de Stéphane Moulin restaient à la merci d'une occasion convertie par leurs adversaires. Et celle-ci survenait à la 58e minute par Jean Calvet qui, sur la première réelle grosse occasion de son équipe, envoyait son coup-franc hors de portée de Malicki. Pas vraiment un cadeau pour le gardien angevin qui fêtait ses 39 ans en ce 23 novembre. Belle longévité au passage pour ce joueur qui a effectué une bonne partie de sa carrière en Ligue 1 à Lille.

A la 69e, un coup-franc de Keseru des 25 mètres était de nouveau arrêté par Perquis puis, 5 minutes plus tard, sur une frappe de Ravet, les blanc et noir réclamaient une main dans la surface mais l'arbitre ne sifflait pas.

La dernière occasion était pour Caen mais Malicki empêchait finalement les Normands de doubler la mise sur un tir de Traoré (89e ).

Il reste 4 matchs avant les fêtes. Le classement des Angevins le 21 décembre au soir du dernier déplacement de l'année à Tours -exactement à la moitié du championnat- promet d'être intéressant à regarder à ce moment là...




Christophe ROUSSEL
Correspondant Sport pour Angers Mag dans plusieurs sports (football, athlétisme, ...) et dans le... En savoir plus sur cet auteur