Beaux-Arts : les enfants invitent au jardin


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le Lundi 13 Septembre 2010 à 16:45


Tous les ans, début septembre, les petits élèves des cours d’éveil aux arts plastiques de l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts d’Angers, exposent les meilleures œuvres réalisées au cours de l’année précédente, selon une thématique imposée par les enseignants. Cette année ces artistes en herbe, invitent justement … au jardin.



de G. à D. : Claire Alary, Alain Chudeau, Elodie Verdier et Janig Merien, enseignants en arts plastiques
de G. à D. : Claire Alary, Alain Chudeau, Elodie Verdier et Janig Merien, enseignants en arts plastiques
la rédaction vous conseille
Presque comme des grands, les petits ont accueilli la semaine dernière, parents et amis, lors de l’exposition des travaux réalisés au cours de l’année. Et ils n’étaient pas peu fiers, de présenter leurs œuvres dans la salle d’exposition de l’Ecole Supérieure de l’Ecole des Beaux-Arts d’Angers, au premier étage de l’hôtel d’Ollone, mais aussi dans le parc voisin.

« Regarde, cherche mon dessin », dit Thomas à ses parents, juste pour voir s’ils sont attentifs à son travail et sont capables de reconnaître déjà un certain coup de patte. C’est le résultat d'une année de travail de cours d’éveil aux arts plastiques proposés chaque mercredi par l’école que ces enfants, âgés de 9 à 14 ans, présentent jusqu'à la fin septembre, avant la rentrée de leurs ainés.

Encadrés par Claire Alary, Janig Merien, Elodie Verdier et Alain Chudeau, professeurs d’arts plastiques, les enfants s’inscrivent, par tranche d’âge, dans des ateliers de peinture, sculpture, gravure, volume ou encore cinéma d’animation, selon leurs envies et leurs aptitudes à appréhender le travail artistique. « En général on s’appuie sur des artistes contemporains reconnus. Nous les emmenons également visiter des expositions comme « Triptyque » afin qu’ils puissent acquérir une culture artistique. Ensuite nous les faisons travailler sur un thème. Cette année c’était le jardin », précise Claire Alary.

Les petits ont été invités à observer les jardins et à reproduire ce qu’ils y voyaient sous forme de tableau, de sculptures, ou encore d’objets liés au thème. C’est ainsi que dans cette exposition de bon niveau pour des enfants, les plantes carnivores côtoient les jardins japonais ou les nymphéas en hommage à Claude Monet, grand peintre des jardins. Des mini serres de différentes formes, des moulages, la faune de nos jardins et même une forêt d’épouvantails sont également offerts aux yeux du public. Du beau travail qui préfigure, pour certains, les artistes de demain.

L’exposition est ouverte du 8 au 27 Septembre, aux heures d’ouverture de l’école. Entrée gratuite.




Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag