Google+
YouTube
Vimeo
Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture, économie

Un autre regard sur l'actualité d'Angers et sa région

- Angers Mag Mobile









Benoîte Groult donne ses archives à la bibliothèque universitaire


Rédigé par Lucien LUNEAU - Angers, le 26/06/2012 - 16:25 / modifié le 26/06/2012 - 17:58


Auteur d'Ainsi soit-elle (1975), un essai culte sur la condition féminine, et de nombreux best-sellers tous marqués de son regard acéré sur les relations entre les hommes et les femmes, l'écrivaine et journaliste Benoîte Groult vient de faire don de ses archives, à l'Université d'Angers.



Objets gynécologiques légués par Pierre Simon, gynécologue et co-fondateur du Mouvement pour le planning familial lors d'une expo organisée par le Centre des archives du féminisme
Objets gynécologiques légués par Pierre Simon, gynécologue et co-fondateur du Mouvement pour le planning familial lors d'une expo organisée par le Centre des archives du féminisme
la rédaction vous conseille
Je lui avais écrit pour la première fois le 17 décembre 2009, pour lui demander si elle envisageait de donner ses archives. Elle n'avait été sollicitée par aucune autre institution, il aura fallu près de trois ans pour que ce projet aboutisse » explique France Chabod, la responsable de fonds spécialisés de la Bibliothèque universitaire.

Le don de l'écrivaine comprend notamment les manuscrits de ses romans Journal à quatre mains (1958), Les vaisseaux du cœur (1988) et Mon évasion (2008), mais aussi des textes inédits, des manuscrits et des tapuscrits issus de conférences, de colloques et de rencontres, de multiples contributions écrites et des lettres de lecteurs et lectrices. Mais pas le manuscrit d'Ainsi soit-elle, qu'elle a détruit.

Tous ces documents vont rejoindre le Centre des Archives du Féminisme, l'un des précieux fonds conservés à la bibliothèque universitaire, où ils voisineront avec les archives d'autres grandes figures du combat pour le droit des femmes : Marie Bonnevial, Cécile Brunschvig, Yvette Roudy ou encore la journaliste Florence Montreynaud, fondatrice du mouvement " Chiennes de garde ".



















Angers Mag











Angers Mag : #Angers | "L'opposition entre salariés et patrons, c'est dépassé... | #Infoangevine https://t.co/DsRq4Ey1w1 https://t.co/Ayf7ng1ZzU
Mercredi 4 Mai - 18:34
Angers Mag : Succès plein "Pour une Loire vivante" hier soir au @400coups_angers. 2e séance à venir en juin pour les sans billet. https://t.co/EBmOPV5zIZ
Mercredi 4 Mai - 09:56
Angers Mag : #Angers | "Les Sons des confins" : une Marche sonore pour "aller au delà... | #Infoangevine https://t.co/h2UnLxXZc2 https://t.co/Y8BUZ4cpMk
Mercredi 4 Mai - 07:34
Angers Mag : #Angers | "Moulinsart" : les squatteurs devront évacuer d'ici à deux... | #Infoangevine https://t.co/uZapyXYsqZ https://t.co/yqtEeRkfr6
Mardi 3 Mai - 16:19



cookieassistant.com