Berges de Maine : les aménageurs présentés au public


Rédigé par Yannis Houssin - Angers, le 20/01/2011 - 23:33 / modifié le 21/01/2011 - 12:21


Berges de Maine – Rives nouvelles, tel était l’intitulé de la réunion publique organisée ce mardi 18 janvier, aux Greniers Saint Jean à Angers. L’objet étant de restituer la synthèse des travaux des habitants sur l’aménagement des berges de la Maine, les trois cabinets d’aménagement urbain, actuellement en compétition, étaient présents à cette rencontre.



Plus de 600 personnes ont participé à cette soirée de présentation de l'avancement du projet
Plus de 600 personnes ont participé à cette soirée de présentation de l'avancement du projet
la rédaction vous conseille
Le projet de « reconquête des berges de la Maine » vise un espace d’environ 300 hectares qui s’étend sur 6 kilomètres ; celui-ci a pour objectif de réunir la ville, du rocher de la Baumette à l’île Saint Aubin, autour de sa rivière (voir article de Novembre 2010 )

Pour aborder le thème de la reconquête des berges de la Maine, la municipalité avait choisi trois ateliers dans lesquels se sont répartis 90 habitants volontaires pour participer au lancement de cette réflexion :

- « L’eau ou comment reconquérir la rivière et ses berges ? »
- « Angers demain inspirée, innovante, une qualité de vie toujours plus forte … Quels moyens pour ces objectifs ? »
- « Piétons, cyclistes, poussettes … et voitures. Quel équilibre demain sur les berges de la rivière ?».

Les groupes de travail ont pu observer les berges de la Maine, visiter les villes de Lyon et Bordeaux afin de voir comment ces municipalités ont pu opérer les aménagements urbains et concilier l’espace urbain avec les rives. Comment « opérer une couture et non une coupure » entre la ville haute et la ville basse ? Voilà une question à laquelle la municipalité d’Angers souhaite répondre.

« Longer, rester, regarder et franchir » : ces mots-clés condensent les réflexions engagées par les groupes d’habitants sur les caractéristiques, les atouts et les faiblesses de la situation d’aujourd’hui. C’est par l’observation des lieux, le repérage des points de vue et la pratique du déplacement le long des berges que les habitants ont pu relever un certain nombre d’obstacles, de nuisances sonores et visuelles ou, à contrario, de plaisirs dans la découverte de ce territoire méconnu.

Dans cette synthèse, le vocabulaire utilisé est ancré dans le registre de nos perceptions : les ambiances sonores, les sentiments de confort ou d’inconfort sont dépeints et se surajoutent aux photographies. L’histoire des lieux visités a également servi de point d’appui à la réflexion de ces trois groupes et l’on peut comprendre que ce savoir leur a permis de prendre du recul avec les lieux parcourus. Pour ce travail, les habitants ont été remerciés par les autres habitants venus en nombre, l’équipe municipale et les trois cabinets d’experts présents, qui, pour leur part se serviront de la synthèse afin d’étayer leurs travaux. Il n’est d’ailleurs pas trop tard pour que d’autres associations apportent leur contribution dans ce projet …

Un ensemble de compétences et de moyens pour accompagner ce projet

Jean Claude Antonini, le Maire d'Angers, dubitatif
Jean Claude Antonini, le Maire d'Angers, dubitatif
L’aménagement des berges de la Maine doit se développer sur 15 à 20 ans et le premier travail qui a été restitué en est l’amorce.

L’accompagnement du projet se fera, dans un premier temps, avec le concours de trois cabinets d’experts. Architectes, urbanistes, paysagistes, sociologues, hydrologues ou philosophes travailleront en commun pour rendre possible l’accouchement de plan de ville. Adaptation d’une maïeutique antique au progrès de l’urbanisme, panoplie d’outils méthodologiques issus de la démocratie participative … la municipalité d’Angers nous gâte !

L’organisation d’équipes pluridisciplinaires dans le domaine de l’urbanisme n’est pas un élément nouveau. La nouveauté c’est la présence des représentants de ces cabinets devant les administrés de la ville à ce stade du projet. L’exercice n’était pas facile pour les candidats, ceux-ci ont pourtant su exposer leur philosophie de travail en l’illustrant par des réalisations effectuées dans différentes agglomérations. Il est bien sûr encore trop tôt pour différencier le talent de ces groupements d’experts dont les porte-paroles ont certainement marqués l’auditoire par leur charisme et leur volonté de « rendre plus visible, plus lisible et plus praticable les berges de la Maine ».

Le maire s’est félicité de voir l’intérêt porté par les angevins à cette réflexion publique, 600 personnes ont participé à la réunion.

Fin 2011, une exposition publique permettra aux angevins de voir les travaux réalisés par les trois cabinets d’experts en compétitions. Suite à cet évènement, le conseil municipal délibèrera pour désigner le lauréat du concours.



















Angers Mag











Angers Mag : #Angers REPORT'CITÉ trace sa route @Angers @MinistereCC @KeolisAngers https://t.co/5jrXBWmmjE https://t.co/dULolkaDWK
Mercredi 21 Juin - 12:33
Angers Mag : #Angers Ouest eMedia Presse (@angersmaginfo) a été placée en liquidation judiciaire https://t.co/vMG2O392Qi https://t.co/N9IyhvEjS3
Mercredi 21 Juin - 12:23
Angers Mag : « En Indonésie, le tourisme engendre des transformations profondes » #Angers https://t.co/gJQfDIqgwP https://t.co/bn8ODsUAFu
Jeudi 15 Juin - 10:03
Angers Mag : JoeyStarr, les différents visages de l'éloquence: Sur la scène du Festival d'Anjou le 15... https://t.co/9fZW6XZ2i2 https://t.co/bB4ZKtREuR
Mercredi 14 Juin - 12:03