Bouchemaine : expo-vente au profit de l'association Demains (24, 25, 26 janv)


Rédigé par - Angers, le 22/01/2014 - 13:02 / modifié le 22/01/2014 - 13:02




Deux des acteurs de l'expo-vente de l'association Demains : Alain Delaye (l'homme à la casquette), adhérent et artiste amateur, et Jean-Pierre Rossignol, animateur du groupe angevin de Demains.
Deux des acteurs de l'expo-vente de l'association Demains : Alain Delaye (l'homme à la casquette), adhérent et artiste amateur, et Jean-Pierre Rossignol, animateur du groupe angevin de Demains.
la rédaction vous conseille
Basée à Bouchemaine et créée il y aura tout juste dix ans en avril prochain, l'association Demains œuvre à "atténuer les pauvretés" dans le cadre d'actions de soutien à des projets de développement dans des pays dits du Sud.

Ses objectifs sont encadrés par une charte très précise où priment les notions de réciprocité des échanges, d'implication des acteurs locaux et de travail dans la durée. "Toute action se fait avec des acteurs locaux organisés, essayant de donner aux populations les moyens d’améliorer elles-mêmes leurs conditions de vie" stipule le premier engagement de la charte de Demains.

Pour participer au financement des ces actions, l'association organise vendredi, samedi et dimanche une expo-vente d’œuvres d'art à l'abbaye de Bouchemaine. Les œuvres sont mises à disposition par divers artistes (peintres, sculpteurs, photographes) professionnels ou amateurs de la région angevine mais également de toute la France.

Le produit de leur vente est laissé à l'association au profit des partenaires de Demains au Nicaragua ou en Inde (lire-ci dessous). De plus à cette occasion, l'association organise une tombola, pour le même objectif (une sérigraphie numérotée à gagner).

A l'abbaye de Bouchemaine, vendredi 24 janvier de 14h à 18h, samedi 25 et dimanche 26 janvier de 10h à 19h. Plus d'infos sur le site de l'association : www.demains.org


Au Nicaragua et en Inde, des actions concrètes

L'association Demains a engagé deux partenariats forts au Nicaraga et en Inde. Au Nicaraga, elle travaille avec la Commission pour le Développement Rural à Cinco Pinos, une commune de 7800 habitants située au nord-ouest du pays à la frontière avec le Honduras, peuplée principalement de petits paysans (55 % sans terres).

Demains et son partenaire cherchent à y "développer la participation active et responsable de la population" et "à contribuer à la résolution des principaux problèmes sociaux et productifs affectant les familles les plus pauvres". Parmi les projets déjà concrétisés, notons la mise en place de l'adduction d’eau pour 70 familles et l’école, au hameau de Los Araditos (2004), le développement de jardins potagers et de plantes médicinales et la formation pour la transformation des produits s’adressant à des femmes seules chargées de familles (2005-2011), la mise en place de systèmes d'irrigation pour cultures maraîchères (2008)...

En Inde, Demains collabore avec Peter Daniel, le responsable du Développement pour la Province jésuite de le l'Etat d'Andhra Pradesh. Avec pour ambition de soutenir "la formation intellectuelle et scolaire des jeunes avec la transmission des valeurs humaines", en s'intéressant de préférence "aux élèves des milieux pauvres comme les populations dalits (hors-caste) ou tribales".

Ainsi, a t-elle contribué à y soutenir les populations tribales (programmes santé, agricole et hydraulique), a acheter du matériel pour rendre l'eau potable dans des internats ou encore à mettre en route d’un programme de lutte contre le SIDA dans une population rurale pauvre.




Journaliste, rédacteur en Chef d'Angers Mag En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag