Brissac accueille le championnat de France de montgolfières


Rédigé par Rédaction Angers Mag Info - Angers, le 30/07/2013 - 09:45 / modifié le 30/07/2013 - 09:45


Du 27 au 31 août, au pied du célèbre et prestigieux château de Brissac, les montgolfières survoleront la campagne angevine, les vignes et la Loire lors du 39e championnat de France de Montgolfières.



Le parc du château de Brissac accueillera près de 90 ballons, fin août. (© DR)
Le parc du château de Brissac accueillera près de 90 ballons, fin août. (© DR)
la rédaction vous conseille
Avec près de 90 ballons dans le ciel de l’Anjou, le spectacle du 39e Championnat de France de montgolfières s’annonce multicolore et grandiose ! Organisé pour la seconde fois à Brissac-Quincé par l’association Arc-en-Ciel d’Anjou, les 90 aéronautes se disputeront sept épreuves devant près de 10 000 spectateurs attendus !

Du 27 au 31 août, au pied du célèbre et prestigieux château de Brissac, les montgolfières survoleront la campagne angevine, les vignes et la Loire. Une véritable féérie créée par ces dizaines de touches multicolores évoluant simultanément dans le ciel d’Anjou…

La compétition, organisée par la Fédération Française d’Aérostation (FFA), réunit, cette année, une cinquantaine d’équipages venue de tout l’hexagone et 15 ballons de Grande-Bretagne. Une journée de compétition commence à 4 heures du matin pour le directeur des vols qui, en fonction des informations météorologiques recueillies, décide des épreuves de la matinée.

Lors du briefing de 6 h 15, les feuilles d’épreuves sont données aux pilotes qui rejoignent leur équipage afin de choisir la stratégie à adopter en fonction des épreuves proposées. Un équipage est composé de quatre personnes : le pilote et le navigateur, ainsi que deux personnes au sol pour le "retrouving" (Suivi en voiture). A 18h, second briefing de la journée pour les épreuves du soir.

Le titre de champion de France est actuellement détenu par Nicolas Schwartz, déja champion de France en 2008 et 2009.


Fiesta !

En marge de la compétition, des vols "Fiesta" seront proposés au public tout au long du championnat. L’occasion rêvée de découvrir sous un autre angle, la région et les territoires angevins. Comme pour les vols de compétition, le directeur des vols Fiesta assure le même protocole : données métérologiques, briefing... Le parc du château de Brissac devient alors le terrain de décollage des ballons (compétition et Fiesta).

Tout au long de cette compétition, le public pourra profiter de nombreuses festivités : musique, danse, déambulation... dans le parc du château de Brissac-Quincé. Le samedi 31 août, un concert en plein air intitulé "La folie des Années 80" clôturera cet évènement sportif.

Chez les Tireau : le ballon, une histoire de famille

Hélène et Eric Tireau (© DR)
Hélène et Eric Tireau (© DR)
La passion d’Eric Tireau remonte à sa plus tendre enfance lorsqu’il dessinait des montgolfières sur ses cahiers de classe. C’est en assistant au championnat de France de Brissac que la passion se révéla. Un an plus tard, il commence en tant qu’équipier au sol lors du championnat de France à Sablé-sur-Sarthe. Cela fait maintenant 10 ans que sa passion ne le quitte plus et lui donne beaucoup de satisfaction.

"Le ballon apporte de la confiance en soi car nous sommes les seuls responsables à bord. En tant qu’amoureux de la nature, j’apprécie particulièrement de découvrir sans cesse des paysages qui changent, le travail de nos agriculteurs et je reste toujours en admiration devant la Loire si sublime", explique-t-il.

Non compétiteur dans l’âme, Eric préfère la convivialité des vols Fiesta à la compétition : "J’aime créer des échanges avec toutes les classes de la population et partager ma passion en offrant un moment de rêve !" Un partage si bien réussi qu’il a transmis à sa fille, sa femme et son fils l’amour des ballons !

"Avec un papa pilote et une maman équipière, la passion m’a vite piquée !, précise Hélène Tireau. La montgolfière est pour moi, un instant pendant lequel je fais une pause. Quelques heures où l’on s’en remet à la nature, au vent, à cette bulle délicate, et forte à la fois. C’est aussi, cet émerveillement à chaque instant du vol, qui me fascine toujours autant, tout comme le partage avec les passagers, les curieux au sol, qui s’accordent eux aussi, une petite pause... "









1.Posté par PERROIS Claude le 22/08/2013 10:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

Est ce qu'il y aura un transport de courriers par ballon?
Merci.

Bien cordialement,

Cloper

2.Posté par Yannick Sourisseau le 22/08/2013 10:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

Ce n'est pas précisé dans le dossier de presse. Pour les philatélistes intéressés par cette opération nous vous conseillons de vous rapprocher de l'association organisatrice : Arc en Ciel d'Anjou

Informations et contacts : www.arcencieldanjou.com

3.Posté par PERROIS Claude le 22/08/2013 11:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Yannick et bon Championnat!















Angers Mag