Budget, l'agglo contrainte à la prudence en 2013


Rédigé par - Angers, le 15/02/2013 - 07:00 / modifié le 15/02/2013 - 22:25


Limiter l'investissement, ne pas augmenter les impôts. Ce seront deux des principales orientations du budget 2013 de l'agglomération d'Angers qui sera voté en mars prochain. Comme le veut la règle, les élus en ont d'abord débattu jeudi soir dans une ambiance presque consensuelle. Presque...



Le rachat du site Thomson/Technicolor pour 6 millions d'euros devraît être le plus gros investissement de l'agglo en 2013
Le rachat du site Thomson/Technicolor pour 6 millions d'euros devraît être le plus gros investissement de l'agglo en 2013
la rédaction vous conseille
Daniel Dimicoli est un pince-sans-rire. En saluant jeudi soir le caractère "extrèmement détaillé" du Plan pluriannuel d'investissement (PPI), présenté lors du débat d'orientation budgétaire de l'agglo d'Angers, le nouveau président du Parti radical de Maine-et-Loire a fait sourire l'assemblée. Du moins, tous ceux qui avaient assisté il y a quinze jours au report mouvementé du même exercice au conseil municipal d'Angers, faute précisément de la présence de ce fameux PPI.

Hier soir, on a pu jugé de l'utilité de ce document de projection financière qui table, pour les trois ans à venir, sur une stabilisation des investissements de l'agglo aux alentours de 88 millions d'euros (contre 112 millions en 2012), puis une baisse à 76 millions en 2016, écartant, du moins sur le papier, la réalisation d'ici là de la 2e ligne de tramway. Simple "décalage de calendrier" comme l'a estimé Daniel Dimicoli ?

"Un tramway ne se fait pas en deux jours. Quand le ferons-nous ? Je ne le sais pas, lui a répondu Jean-Claude Antonini, le président de l'agglo, Mais ce que je sais, c'est que si l'Etat décide de soutenir de nouveau les projets de transports en commun en site propre, il nous faudra être prêt." D'où le lancement des études de faisabilité décidé en décembre dernier.

Qui dit contexte économique contraint, on l'a compris, dit budget contraint. Celui de l'agglomération d'Angers n'échappe pas à la règle du moment. Face à la baisse attendue des dotations de l'Etat, il devrait s'établir à près de 330 millions d'euros au total en baisse de 19 millions. Eaux, déchets, assainissement et transports, la stabilité caractérise aussi l'évolution des budgets annexes. Le niveau de la dette sera stabilisé lui aussi à 382 millions d'euros.

Laurent Gérault (Angers) pense qu'il aurait été possible de faire d'avantage d'économie. Philippe Bodard (Mûrs-Erigné) a plaidé lui pour que soit mis en place un travail spécifique sur l'augmentation des fonds propres de la collectivité. Daniel Dimicoli a jugé "inédéquate" la politique conduite en matière d'habitat, voyant derrière la baisse des crédits qui lui sont imputés, une prise de conscience des élus."On ne peut pas nous reprocher de ne pas avoir construit assez de logements" lui a répondu Jean-Claude Antonini.

Au fil des échanges

Quelle université demain ?
De retour du Conseil régional où a été annoncée la mise en œuvre à venir d'une université fédérale des Pays-de-la-Loire, regroupant Nantes, Angers et Le Mans, Laurent Gérault a tiré de nouveau la sonnette d'alarme sur la situation de l'Université d'Angers. Insuffisamment soutenue, à son goût. Jean-Claude Antonini s'y est repris à deux fois pour lui prouver le contraire. Confirmant dans un premier temps le vote à venir d'une aide d'urgence de 200 000€ et reconnaissant, dans un second, qu'il allait falloir jouer "serré" pour l'aider à avancer.

Angers Télé, toujours et encore
L'agglo a voté hier soir une convention d'objectif et de moyens avec la SEM Angers Télé d'un montant de 300 000 euros par an sur trois ans (la ville d'Angers l'a fait aussi pour 400 000 euros). Daniel Dimicoli et Emmanuel Capus (Angers) ont pointé la dépendance de la chaine à l'argent des collectivités, et voté contre. Jeanne Robinson (Avrillé) aussi, estimant qu'Angers Télé risquait d'être noyée dans la masse des chaînes aujourd'hui disponibles. Laurent Gérault s'y est opposé aussi, estimant que 'les angevins étaient capables de comprendre qu'on ne pouvait pas tout faire", dans le contexte financier actuel. Mais la très grande majorité des élus ont voté pour.

Technicolor : 6 millions pour racheter le site
Lors de la vente aux enchères du matériel de Technicolor, ce n'est pas l'agglo mais Angers Loire Développement qui s'en était porté acquéreur (pour 1,230 millions TTC). D'où la nécessité pour la collectivité de racheter ce matériel à son bras armé économique, pour poursuivre le projet d'y créer un atelier industriel partagé. La délibération a donné lieu à une défense groupée de la stratégie de préservation du site. On a appris aussi hier, via la présentation des orientations budgétaires, qu'il en coûterait 6 millions d'euros à l'agglo pour le racheter.




Journaliste, rédacteur en Chef d'Angers Mag En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par Houlbresque le 16/02/2013 11:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vu le niveau économique de nos politiques locaux, le rachat du site de technicolor ne me parait pas justifié. Ce sont encore les contribuables angevins qui vont en faire les frais

2.Posté par Anthony le 16/02/2013 17:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Après les années Budget de combat, voici que l'on nous parle de prudence ? Aussi je serais les élus de la majorité, je serais un peu moins arrogant , surtout après les incroyables ratés et autres gâchis depuis quelques années...















Angers Mag











Angers Mag : Orphée aux enfers, mais aussi au Quai: Entretien croisé avec Jean-Paul Davois (directeur... https://t.co/NJjZLJnXMH https://t.co/pTRfJd77AD
Lundi 5 Décembre - 08:00
Angers Mag : Enseignement, quand l'instruction se "fait maison": Depuis trois ans, Barbara a décidé... https://t.co/2EbbolDZYe https://t.co/q2lbjICkRQ
Lundi 5 Décembre - 07:20
Angers Mag : Le SCO passe à l’orange: Tenus en échec à Jean Bouin samedi par la lanterne rouge du... https://t.co/QADPR1iLiN https://t.co/YP52GPOoB9
Dimanche 4 Décembre - 13:50
Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56



cookieassistant.com