CAF : attention aux faux mails


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le 07/03/2010 - 10:22 / modifié le 08/03/2010 - 07:46


Après les banques, c’est désormais à la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) de faire l’objet d’une escroquerie informatique. La CAF appelle ses allocataires à la plus grande prudence.



CAF : attention aux faux mails
la rédaction vous conseille
L’affaire n’est pas nouvelle. De plus en plus de personnes reçoivent des messages émanant, à première vue, d’un organisme officiel, leur faisant part d’une erreur de facture ou d’une somme à toucher. Ce message par un système de lien vers un site web frauduleux, leur demande de communiquer leurs coordonnées de compte internet, ou de carte bancaire, pour pouvoir régulariser la situation. Les banques, les opérateurs internet, Paypal, ont déjà fait l’objet de ce genre d’opération appelée « pishing », un mot anglais qui se traduit par hameçonnage. Dernièrement c’est la Caisse d’Allocations Familiales qui a fait l’objet de ce procédé frauduleux.

« Nous avons étudiez vos droits depuis le 1er Janvier 2010 et nous vous devons 161,82 euros » précise le message à entête de la CAF. Pour pouvoir toucher cette somme, l’internaute est invité à cliquer sur un lien qui le redirige vers un site web ressemblant à s’y méprendre à celui de la CAF. Le site demande à l’internaute de saisir ses coordonnées bancaires afin de pouvoir toucher la somme indiquée précédemment.

Un piège dans lequel les personnes les plus crédules tombent facilement. Les pirates s’emparent alors des coordonnées bancaires à des fins criminelles précisent les sociétés de produits anti-virus, lesquelles ont découvert l’escroquerie et l’ont signalé à la CAF.

La CAF informé de cette menace, a rappelé que ses antennes locales, lesquelles peuvent désormais être en contact avec les allocataires, par messagerie, ne demandent jamais les coordonnées bancaires par mail. Il en est de même pour tous les structures demandant de communiquer des numéros de compte ou des identifiant par messagerie. La première chose à faire, face à ce type de message, c’est de le supprimer immédiatement et de vider sa corbeille informatique.

Par contre, si l’internaute a déjà communiqué ses informations personnelles et bancaires à l’auteur du message frauduleux, il doit faire opposition dans les plus brefs délais auprès de sa banque et prévenir la Caisse d’Allocations Familiales pour qu’elle change le code confidentiel permettant l’accès à la rubrique mon compte du site www.caf.fr.

Vendredi, le Ministère des Affaires sociales a mis en garde tous les internautes contre ces faux messages. Le ministère invite les usagers à "la plus grande prudence".

« Dans tous les cas, prenez le temps de bien lire vos mails, car dans 99 % des mails frauduleux le français y est très approximatif, ne comprend pas d’accent ou bien possède des caractères (lettres) qui ne font pas partie de la langue française. » communique « The site oueb »


LES TAGS : famille, fraude, mails


Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : #musique De Macao à Pergolèse,la riche actualité de l'ensemble Amarillis @Angers https://t.co/hAW8WkdOUw
Vendredi 2 Décembre - 10:46
Angers Mag : #Angers Le jour d'après #PSGSCO, le billet @LardeuxT. Comme quoi on peut supporter @SCO et admirer @ECavaniOfficial https://t.co/nA3Ivf5HEE
Jeudi 1 Décembre - 18:18
Angers Mag : Au musée des Beaux-Arts, l'énigme Peter Briggs: Jusqu'au 26 mars, le musée des... https://t.co/Ys4SmHHl6M https://t.co/4mARuYnceC
Jeudi 1 Décembre - 07:30
Angers Mag : Willy Bernard : démêler le sac de nœud judiciaire: Condamné à deux ans de prison ferme... https://t.co/Ffz3evuZP2 https://t.co/w99MlfjbY9
Mercredi 30 Novembre - 13:02


cookieassistant.com