CNDC : un "bal moderne" pour ses 30 ans


Rédigé par Catherine Nedelec - Angers, le 25/05/2009 - 19:11 / modifié le 26/05/2009 - 22:06


Pour marquer la date anniversaire de ses 30 années d’existence, le Centre National de Danse Contemporaine (CNDC) donne rendez-vous à tous le 28 mai prochain à partir de 19 heures, pour le Bal moderne. En parallèle, 130 étudiants et professeurs se réuniront du 25 au 29 mai, pour les premières rencontres internationales des écoles de danse. Quatre soirées durant, ils présenteront leurs créations au théâtre Le Quai.



Bal moderne : formation des assistants chorégraphes (photo : CNDC)
Bal moderne : formation des assistants chorégraphes (photo : CNDC)
Fort d’une première expérience réussie en juin 2007, lors de l’ouverture du théâtre Le Quai, le CNDC réitère sa démarche le 28 mai prochain, en invitant tous les Angevins à venir danser sur des créations de Joëlle Bouvier, Marion Lévy, Mathilde Monnier ou Loïc Touzé. « Nous devons cette manifestation nationale à Michel Reilhac, ancien directeur du CNDC, souligne Jasmine Lebert, secrétaire générale du CNDC. Les créateurs, avec l’aide de leurs assistants, transmettent une partie de leur chorégraphie, durant 4 à 5 minutes, aux personnes qui veulent s’initier. C’est un réel moment de partage, qui rend la danse contemporaine accessible à tous ».

En 2007, près de mille personnes ont tenté cette expérience « dansante et participative ». Cette année, le CNDC espère dépasser ce nombre déjà conséquent à Angers, ville qui a prouvé que la danse a toute sa place. Créé en 1978, le CNDC prend la suite du Ballet Théâtre Contemporain, transféré depuis à Nancy. Conçu comme une école de chorégraphe et siège permanent de la compagnie, il est tout d’abord dirigé par Alwin Nikolais, puis en 1981 par Viola Farber, en 1984, par Michel Reilhac, en 1993 par Joëlle Bouvier et Régis Obadia et depuis 2004, par la chorégraphe Emmanuelle Huynh.

Aujourd’hui, le CNDC l’Esquisse est un centre chorégraphique national qui permet la création et la diffusion d’œuvres contemporaines et qui invite des artistes en résidence. Pour donner toute son aura à la compagnie, se sont succédés Merce Cuningham, Régine Chopinot, Maguy Marin, Odile Duboc, Dominique Bagouet, Mathilde Monnier et Jean-François Duroure, Edouard Lock, Hervé Robbe, Philippe Decouflé, Catherine Diverrès et Bernardo Montet, Daniel Larrieu, Trisha Brown, Wim Vandekeybus… Dans les nouveaux locaux, les étudiants se forment au CNDC pour s’affirmer en tant que chorégraphes.


School : première édition des rencontres internationales des écoles de danse

CNDC : un "bal moderne" pour ses 30 ans
Le 28 mai prochain sera donc une occasion presque unique de n’être pas seulement spectateur, mais acteur de ce spectacle hors du commun et d’interpréter les pas des chorégraphies admirées de tous les fervents amateurs de danse contemporaine. Chacun pourra donc esquisser quelques pas de L’Amusette de Marion Lévy, de La Ziva de Loïc Touzé, de Fureurs, de Joëlle Bouvier et de Vallée de Mathilde Monnier et Philippe Katerine.

La semaine sera aussi marquée par la première édition des rencontres internationales des écoles de danse. L'objectif de ces rencontres est de porter un regard critique sur la pédagogie de la danse contemporaine, de favoriser les synergies et de faire découvrir au public les jeunes artistes de demain. Quatre écoles de France et les autres de Turquie, Portugal, Angleterre, Danemark, Belgique, Allemagne et Autriche se rencontreront durant toute la semaine. Le CNDC accueillera les étudiants et professeurs de ces grandes écoles de danse aux paysages artistiques et esthétiques très divers pour des séances de travail, d’échanges, de débats et des représentations publiques. Les 25, 26, 27 et 29 mai, ils dévoileront leurs créations.

Rencontres des écoles de danse : débats publics à 18 h
Spectacles créations à 20 h
Le 28 mai, Bal moderne à partir de 19 h
Réservation au 02 41 22 20 20
Ou sur place (théâtre Le Quai )
www.cndc.fr


















Angers Mag





Bretagne & Pays-de-la-Loire : où va l’université ?

1 Commentaire - 27/02/2017 - Jean-Luc Godet Secrétaire du SNESUP d’Angers, élu FSU au Conseil académique de l’UBL

Et les vainqueurs sont ….

0 Commentaire - 26/02/2017 - Thierry LARDEUX, journaliste spécialiste du sport à Angers Télé






Angers Mag : Angers : une année "charnière" présentée lors du débat d'orientations budgétaires: Les... https://t.co/lzFI4u28WV https://t.co/yr6DC76lWZ
Lundi 27 Février - 22:14
Angers Mag : Bretagne & Pays-de-la-Loire : où va l’université ?: Difficile de dessiner les... https://t.co/MOfWK5wkSK https://t.co/ltx26xPXPx
Lundi 27 Février - 07:54
Angers Mag : « A 1500€ net, je ne me sentirai plus précaire »: 1000€ net de salaire pour élever ses... https://t.co/cJER4M9cjn https://t.co/9SCQ2omnoo
Lundi 27 Février - 07:44
Angers Mag : #Angers Le jour d'après #SCOSCB Et les vainqueurs sont... @IncroyableSCO @AngersSCO @LaDalleAngevOFF https://t.co/ILqG2R9yLd
Dimanche 26 Février - 21:32



cookieassistant.com