Camping du Lac de Maine : vers un nouveau modèle éco-touristique


Rédigé par Emmanuel DE GESTAS, stagiaire L2 Histoire option Sciences Politiques à l'UCO - Angers, le 10/03/2017 - 08:00 / modifié le 09/03/2017 - 18:37


Changements touristiques en vue au Lac de Maine. Le dernier conseil municipal d’Angers, fin février, a adopté le principe de restauration du camping. Et confié son réaménagement et sa gestion à la société Huttopia, spécialisée dans le domaine de l’écotourisme. Le budget est estimé par la municipalité à 2,8 millions d’euros.



Voici le type d'hébergements proposés par la société Huttopia, et qui pourrait garnir le camping du Lac de Maine, dès cette saison 2017.
Voici le type d'hébergements proposés par la société Huttopia, et qui pourrait garnir le camping du Lac de Maine, dès cette saison 2017.
la rédaction vous conseille
« Il n’a de quatre étoiles que le nom... » Dès le début du mandat municipal, soit au printemps 2014, l’adjointe aux sports d'Angers Roselyne Bienvenu, s'était rapidement fait sa propre opinion sur le dossier du camping municipal du Lac de Maine.

Jointe par téléphone, l’élue explique que, sur place, elle avait été frappée par l’état de délabrement des infrastructures et la nécessité de leur réfection. Très vite, la municipalité angevine a souhaité voir avancer ce chantier avec en ligne de mire l’année 2017. Un audit est réalisé par un cabinet ayant déjà travaillé pour la commune, et le verdict est sans appel : il faut tout refaire. 

C’est l’entreprise Huttopia qui propose un projet  pour réhabiliter et repenser complètement l’espace de camping du Lac de Maine. Roselyne Bienvenu détaille le cahier des charges en trois mots qui reflètent l’exigence du projet : « Loisirs, accessibilité, gratuité ». On y ajouterait bien écologie et respect de l’environnement.

En effet, l’originalité d’Huttopia, c’est le type de camping et de structures qu’il propose : bungalows en bois non traité sur pilotis pour épargner les sols, structures mi-toile mi-bois de types tentes, sanitaires et piscines écologiques, le tout dans des environnements naturels : forêts, bords de rivières, littoraux, etc… mais également dans des zones urbaines ou subsistent des espaces verts, comme Angers, ou peuvent être mis en place le concept de City Camp ; concept déjà testé, avec succès, dans des métropoles comme Paris, Strasbourg, ou Lyon.

C’est donc ce système qui est retenu pour le nouvel aménagement de l’espace du Lac de Maine. Huttopia devrait y investir 2,8 millions d'euros et signer un bail commercial de 9 ans, moyennant un loyer indexé sur le chiffre d'affaires. Toujours d’après Roselyne Bienvenu, l’objectif, en le réhabilitant de cette façon originale, est à la fois de promouvoir le mode d’« éco-tourisme » qui est la marque de fabrique d’Huttopia, mais également de satisfaire l’ambition de conserver de grands espaces de séjour (220 hectares lac compris) et de permettre l’ouverture vers les zones touristiques du Val de Loire, ses célèbres châteaux, et son parcours « La Loire à vélo ».









1.Posté par barreau le 10/03/2017 13:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
précisons que la société lyonnaise Huttopia possède dans notre région des campings à Saumur et au lac de Rillé (37)

Nouveau commentaire :

Vous pouvez réagir et commenter cet article. Toutefois, si l’éditeur vous donne la possibilité de faire part de votre opinion, votre commentaire ne doit pas contenir des propos haineux, diffamatoires ou des injures caractérisées, inciter aux crimes et aux délits punis par la législation française, contester les crimes contre l’humanité, être offensant envers les chefs d’État, de gouvernement et diplomates étrangers , faire état de fausses nouvelles ou faire l’objet de discrimination raciale ou sexiste.

Au sens de la loi du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique (LCEN) la société Ouest eMedia presse éditeur de ce site web est responsable des contenus qu’elle publie, mais aussi des commentaires des internautes s’exprimant sur le sujet. Si la publication est laissée libre, un commentaire dont le contenu est en opposition avec les textes de loi, ou faisant l'objet d'une poursuite, peut à tout moment être modéré par le Directeur de publication.

Dans tous les cas, restez polis et courtois, les lecteurs vous en sauront gré.

Le Comité de Rédaction d'Angers Mag Info










Angers Mag















Angers Mag : Cinémas d’Afrique : le festival prépare sa 16e édition: La 16ème édition du festival... https://t.co/W21NJtbOqk https://t.co/GY8L3aSAMq
Lundi 27 Mars - 07:53
Angers Mag : #paix Samy Cohen, auteur "Israël et ses colombes" @Gallimard en conférence ce soir à... https://t.co/dSx2T7p7yG https://t.co/y1YYsGbzJ7
Lundi 27 Mars - 07:32
Angers Mag : #Angers Théâtre : l'engrenage dramatique de Gorge Mastromas @LeQuai https://t.co/AUaE7l412b https://t.co/Eypghq7Ek3
Dimanche 26 Mars - 13:04
Angers Mag : #Stop Corruption Angers, le rassemblement qui crie justice #Angers https://t.co/xH1APbhFmV https://t.co/HNdSQuj3km
Dimanche 26 Mars - 08:03


cookieassistant.com