Cantine Numérique d’Angers : un espace à construire


Rédigé par - Angers, le 20/12/2011 - 23:05 / modifié le 23/12/2011 - 18:03


Près de 100 acteurs numériques, chefs d’entreprises, institutionnels, enseignants, artistes ou simples curieux se sont retrouvés ce soir, dans les locaux de l’ancienne Maison du Tramway à Angers. Répondant à l’invitation d’Angers Loire Métropole et de l’association Maine Labs, ils ont échangé sur le projet d’installation d’une structure labellisée « Cantine Numérique ».



Les participants à la réunion de présentation du projet de Cantine Numérique, dans la salle de réunion de l'ex-maison du tramway, ce mardi 20 janvier à Angers
Les participants à la réunion de présentation du projet de Cantine Numérique, dans la salle de réunion de l'ex-maison du tramway, ce mardi 20 janvier à Angers
la rédaction vous conseille
Une Cantine Numérique, c'est-à-dire un espace d’accueil, de travail partagé (co-working) et d’accompagnement des personnes et structures s’investissant dans le numérique, devrait voir le jour en 2012 en centre-ville d’Angers. C’est le vœu qu’ont formulé les élus de l’agglomération et de l’association Maine Labs, ainsi que toutes les personnes présentes ce soir, dans l’ancienne maison du tramway, place Imbach, à Angers.

Frédéric BEATSE, adjoint au Maire d’Angers et conseiller régional des Pays de la Loire, a lancé les premières bases du projet, invitant tous les participants à proposer des idées. « Rien n’est fait à l’avance, tout est à construire, ensemble. Ce soir nous vous proposons de travailler en co-construction d’un projet ouvert au plus grand nombre. Au volontarisme de la collectivité va s’ajouter la capacité des acteurs du numérique à se développer, à créer un réseau d’acteurs et à générer de la créativité, des emplois, du lien social », déclarait l’élu aux personnes présentes, venues en curieux, pour la plupart, entendre ce qui pouvait bien ce cacher derrière le vocable « Cantine Numérique ».

La structure concernée, laquelle partagera les locaux avec d’autres entités locales dans le cadre d'une « maison de la création et des des projets», sera tout d’abord un espace de rencontre et de travail partagé permettant de conduire des projets innovants pour le territoire, avec un objectif : obtenir en juin 2012, si tout va bien, le label « Cantine Numérique ».

« Une cantine, telle que nous l’entendons, est une structure du domaine créatif et numérique. Ce doit être un lieu vivant, dynamique et surtout fédérateur de projets collectifs », commentait Anne ROSTAING, coordinatrice du projet Cantine au sein de la Direction Développement et Innovation Économiques de la métropole angevine.

Adrien POGGETTI, Directeur de la Cantine Numérique de Nantes, l’un des cinq établissements du réseau français des Cantines Numériques, est venu accompagner la métropole et l’association Maine Labs et surtout partager son expérience en la matière. L’établissement nantais est ouvert depuis février 2011.

« Une cantine est un projet collectif et structurant pour des personnes, souvent isolées, qui ont envie de travailler ensemble de manière complémentaire », déclarait le jeune directeur. « Nous allons aider Angers à monter son projet comme nous le faisons habituellement pour tous les porteurs de projets que nous croisons à Nantes. Nous ne faisons pas de la formation, nous sommes là pour faire rencontrer des acteurs du numérique, fédérer les énergies et leur donner les moyens de concrétiser des projets innovants ».

Selon Adrien POGGETTI, la Cantine Numérique est un espace d’accueil pour les porteurs de projets, les responsables d’entreprises ou les simples curieux du numérique, mais aussi un lieu d’animation, d’expérimentation et de travail partagé (co-working). Depuis février, la Cantine nantaise a organisé 180 animations et rencontres thématiques d’importance variable.

Répondant aux rares questions de participants, lesquels étaient visiblement venus pour en savoir plus, Étienne HENRY, le président de Maine Labs et Reynald WERQUIN, le trésorier, ont surtout incité les personnes présentes à les rejoindre pour mettre en place des actions concrètes. « Nous avons besoin de gens qui peuvent nous accompagner dans des thématiques les plus diverses. C’est un projet intergénérationnel, multi-entreprises, qui va centraliser l’information et donner les moyens de s’exprimer ».

Les porteurs de projets, les entreprises, institutions, établissements d’enseignement, artistes, individuels, toutes les personnes qui veulent s’investir et travailler sur des projets communs, sont donc invitées à se faire connaître avant la mi-janvier, afin de définir des groupes de travail et mettre sur les rails, le mot n’est pas trop fort dans l’ancienne maison du tramway, la future Cantine Numérique d’Angers.

Contacts :

Association Maine Labs : contact@lacantine-angers.org
Anne Rostaing – Chargée de mission filières émergentes et innovation ALM – anne.rostaing@angersloiremetropole.fr – tél. 02 41 05 50 88




Le réseau des Cantines en France :

La cantine de Paris by Silicon Sentier,
La Cantine by Mêlée à Toulouse,
La Cantine par Atlantic 2.0 à Nantes,
La Cantine Numérique Rennaise à Rennes,
La Cantine by TVT à Toulon.

Et bientôt... la Cantine by Maine Labs à Angers




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par le strat le 21/12/2011 07:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Félicitations pour ce début de lancement de projet. il reste du travail à faire mais cela en vaut la chandelle pour développer le numérique sur Angers.
romain
www.rlsinformatic.fr















Angers Mag