Cases Départ, nouveau dessein pour la bande-dessinée


Rédigé par Julie MILLIET - Angers, le Mercredi 10 Mai 2017 à 07:36


Du 12 au 14 mai, Mazé-Milon accueille la première édition d'un nouveau festival de bande-dessinée. Son nom : Cases Départ. Son ambition : favoriser le retrouver d'un vrai partage entre auteurs et amateurs de bande-dessinée. Rien d'anodin à retrouver ce type de proposition dans la commune qui accueille à la fois La Bulle, médiathèque et centre régional de ressources pour la bande dessinée, et l'atelier Kawa, où œuvrent notamment Téhem -le président du tout nouveau festival- et Olivier Supiot.



Téhem, créateur, entre autres, de Malika Secouss, préside ce nouvel événement BD.
Téhem, créateur, entre autres, de Malika Secouss, préside ce nouvel événement BD.
la rédaction vous conseille
L’objectif majeur du Festival Cases Départ est de créer un événement rendant hommage au 9ème art qu’est la bande-dessinée, mais aussi ses valeurs de partage parfois oubliées de nos jours au profit d’un consumérisme grandissant. Thierry Maunier alias Tehem – créateur de Malika Secouss et président du festival  – s’est enrichi de ses expériences d’auteur et souhaite corriger la donne : « A cause du développement de certaines maisons d’éditions ou librairies, ça devient l’usine, il faut être rentable. Beaucoup de festivals se transforment vite en course à la dédicace, avec des grandes files d’attentes, des signatures mais aucun échange. En créant une manifestation plus festive, j’ai envie de renouer le contact, de voir si ce lien entre les auteurs et leur public existe encore. » 

Cases Départ, comme l’indique son nom, c’est donc la promesse d’un festival différent. Dans cette idée seront mis en valeur les jeunes auteurs explique le bédéiste : « Il y a 5000 sorties par ans, c’est dur de se faire remarquer quand on commence, il est donc important de valoriser  les nouveaux auteurs. D’autant plus que dès le premier album, pour beaucoup la qualité niveau dessin et scénario est grande. » De même pour la défense de cet art entier : « Il est bon de favoriser la lecture pour tous. La bande-dessinée est plurielle, elle raconte le vécu et c’est un moyen de lecture à part entière. »
 
Pour un événement original, des activités originales seront proposées. Le samedi 13 mai, petits comme grands pourront rencontrer et discuter avec les auteurs en parcourant la ville lors d’une « chasse aux auteurs ». Le but, retrouver la piste de duos d’artistes et remporter leur tampon afin de valider le parcours et découvrir de nouvelles sensibilités.

Parmi les présents, outre Tehem lui-même, Nicolas Wild (parrain du festival), Clémence Perrault, Pierre Makyo, Erwan Surcouf, Matou ou encore la jeune étudiante Chloé Wary.  Un tirage au sort et joli trésor à la clé. Le soir même, « concert dessiné » dans l’auditorium de La Bulle (Médiathèque de Maz), pour ceux qui auront réservé. Le concept est simple mais spectaculaire selon Tehem. Il s’agit de projeter des dessins, réalisés en direct au rythme de la musique.

C’est le dimanche 14 mai que les dédicaces auront lieu, mais là encore sous le signe de l’originalité et du partage. Les visiteurs échangeront une dédicace contre un petit cadeau, simple et confectionné main. Le but n’est pas l’offrande mais encore la création d’un lien entre auteurs et lecteurs !












Angers Mag












Angers Mag : #Angers REPORT'CITÉ trace sa route @Angers @MinistereCC @KeolisAngers https://t.co/5jrXBWmmjE https://t.co/dULolkaDWK
Mercredi 21 Juin - 12:33
Angers Mag : #Angers Ouest eMedia Presse (@angersmaginfo) a été placée en liquidation judiciaire https://t.co/vMG2O392Qi https://t.co/N9IyhvEjS3
Mercredi 21 Juin - 12:23
Angers Mag : « En Indonésie, le tourisme engendre des transformations profondes » #Angers https://t.co/gJQfDIqgwP https://t.co/bn8ODsUAFu
Jeudi 15 Juin - 10:03
Angers Mag : JoeyStarr, les différents visages de l'éloquence: Sur la scène du Festival d'Anjou le 15... https://t.co/9fZW6XZ2i2 https://t.co/bB4ZKtREuR
Mercredi 14 Juin - 12:03