Celtic Legends, le charme de la musique et des danses Irlandaises


Rédigé par - Angers, le Dimanche 19 Décembre 2010 à 19:42


Samedi soir, les Angevins sont venus nombreux à la salle Amphitéa d’Angers pour découvrir le nouveau show de l’équipe Celtic Legends, Opus IV, alternant entre morceaux de musique, danses et chants Irlandais traditionnels.



Les danseurs enchaînent les pas à une cadence vertigineuse
Les danseurs enchaînent les pas à une cadence vertigineuse
la rédaction vous conseille
Confortablement installés, les spectateurs en ont pris plein les yeux, les oreilles et le cœur devant l’énergie et la bonne humeur de l’équipe Celtic Legends. Ce spectacle réalisé entièrement en direct, musique, danses et claquettes, résulte d’une partie de la marque de fabrique de ce dernier.

Deux heures durant, cette compagnie Irlandaise enchaîne musiques et danses traditionnelles, tantôt lentes, tantôt rythmées, notamment par le tempo énergique des claquettes. Et le public apprécie, applaudi, marque le rythme en frappant des mains, tout sourire !

Rêveuse, Denise, 78 ans, se souvient des cours de danse celtique qu’elle suivait à l’école, à l’âge de 12 ans. « C’est un vrai moment de détente ce spectacle. Cette nuit, je dormirais bien : la musique et les danses dans la tête ! »
Sa voisine Jeanine se souvient de ses années de clarinette en regardant les musiciens avec admiration. L’un d’eux joue de la cornemuse irlandaise, instrument à vent au son bien particulier, qui fait la spécificité des morceaux celtiques.

« Tous les ans, nous assistons au festival interceltique de Lorient et nous sommes également en Irlande. Alors, on est branché musique Celte ! », s’exclament en chœur Henri et Marie-France, avant d’ajouter en fin de show, qu’ils ont vraiment passé une très bonne soirée.

Après un rappel bien mérité, la troupe est revenue sur scène pour un ultime morceau, tout aussi coloré et rythmé que les précédents, pour le plus grand plaisir du public, qui n’a pas hésité à accompagner le rythme des claquettes en tapant des pieds et des mains.
Bref, un spectacle où les spectateurs sont repartis l’esprit léger et le cœur rempli de la chaleur humaine dégagé par des artistes au talent incomparable.












Angers Mag