Centre des congrès, les choses se précisent


Rédigé par - Angers, le 31/05/2016 - 12:00 / modifié le 01/06/2016 - 15:34


Une extension vers le jardin des plantes, un auditorium repensé, des façades retravaillées... L'avant-projet de rénovation du Centre des congrès a été présenté lundi soir au conseil municipal. Le chantier est prévu pour démarrer en octobre 2017. La facture devrait s'élever aux alentours de 17,5 millions d'euros (HT).



Centre des congrès, les choses se précisent
la rédaction vous conseille
Le vent de polémique qui accompagne depuis dix jours l'annonce du départ du Salon du Végétal pour Nantes (lire notre article "Quand on l'attaque, l'empire végétal angevin contre-attaque" 21/05/2016) a continué de souffler sur les échanges autour du Centre des congrès lundi soir au conseil municipal d'Angers. En rendant plus prégnante une question sous-jacente à la présentation de son avant-projet sommaire de rénovation : ambitieux ou pas assez ambitieux, pour doper l'attractivité de la ville ?

A tout le moins, on peut affirmer que le projet, dessiné par l'architecte angevin Frédéric Rolland, ne s'apparente pas à un simple toilettage. D'un coût de 17,585 millions d'euros (hors taxe), légèrement supérieur à l'enveloppe évoquée en juin lors du lancement de marché de maîtrise d'oeuvre, il porte à la fois sur l'enveloppe extérieure du bâtiment, dont tout le monde s'accorde à dire qu'elle a mal vieilli, et sur d'importants aménagements intérieurs. Côté extérieur, les façades feront l'objet d'un traitement global au niveau du boulevard Carnot comme au niveau du Jardin des Plantes, dont les esquisses ont laissé entrevoir un habillage bien plus moderne. Le parvis et les entrées seront eux aussi réaménagés afin, notamment, de bien les dissocier de l'entrée de l'hôtel Mercure qui ne devrait pas changer, lui, de configuration. 

C'est côté jardin que sera mené l'effort de rénovation le plus important avec la réalisation d'une extension de 350 m2, vitrée, dotée de "gradins rétractables" lui permettant d'accueillir jusqu'à 300 congressistes dans cette configuration (et près de 400 sans gradins). Cette nouvelle salle sera surmontée d'une terrasse exploitable pour des réceptions et donnant directement sur le Jardin des Plantes. 
"S'il y a bien une chose sur laquelle nous nous mobilisons depuis notre arrivée, c'est le rayonnement du territoire." Christophe Béchu

Le projet d'extension-terrasse côté Jardin des Plantes (document cabinet Frédéric Rolland).
Le projet d'extension-terrasse côté Jardin des Plantes (document cabinet Frédéric Rolland).
L'auditorium, dont la jauge sera maintenue, va lui aussi bénéficier d'un important lifting. Il comprend l'agrandissement de la scène à 200 m2, la réservation d'un emplacement pour le futur orgue hybride   dont l'association CSPO porte le projet, le réaménagement des accès à la salle et de son habillage. Enfin la rénovation portera aussi sur la salle Grand Angle, les Halls, les salles de commissions, les bureaux et la circulation. Bref, une reconfiguration importante qui a semblé laisser sur sa faim Fatimata Amy et la minorité : "La seule nouveauté se limite à une terrasse-jardin de 392 m2. Le centre sera-t-il plus polyvalent ?" 

"Je ne doute pas un instant que la reconfiguration permettra l'accueil de nouveaux congressistes sur le site" lui a répondu Emmanuel Capus, l'adjoint aux finances, rappelant "le temps fou" perdu, selon lui, dans la conduite du projet de construction d'un nouvel équipement sur le Front de Maine par l'ancienne majorité. Et Christophe Béchu de renchérir à son tour : "C'est un programme ambitieux. S'il y a bien une chose sur laquelle nous nous mobilisons depuis notre arrivée, c'est le rayonnement du territoire." Et de glisser à l'attention de ceux qui doutent de son intention de concrétiser l'organisation d'un nouvel événement dédié au végétal : "Mi-juin, nous achèverons la première partie de la réflexion. Après quoi, on se mettra en mode projet."

Le calendrier prévisionnel du projet
Mi-septembre à novembre 2012 : projet définitif
2e trimestre 2017 : appel d'offres
Juin 2017 : notification des marchés de travaux
Fin octobre 2017 à décembre 2018 : travaux (avec interruption pendant la durée festival Premiers Plans en janvier 2018)
 

Vue aérienne de l'actuel Centre des congrès (photo Ville d'Angers).
Vue aérienne de l'actuel Centre des congrès (photo Ville d'Angers).




Journaliste, rédacteur en Chef d'Angers Mag En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag











Angers Mag : Le SCO passe à l’orange: Tenus en échec à Jean Bouin samedi par la lanterne rouge du... https://t.co/QADPR1iLiN https://t.co/YP52GPOoB9
Dimanche 4 Décembre - 13:50
Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56
Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00



cookieassistant.com