Angers Mag Info

Un autre regard sur l'actualité d'Angers et sa région

Document sans nom

Vendredi 19 Septembre 2014





Championnats de France de natation : derrière la compétition, des bénévoles


Rédigé par - Le Samedi 3 Décembre 2011 à 15:01


Dans l’ombre l’élite de la natation française réunit ce week-end à Angers, se cache une armada de bénévoles, ceux d’Angers Natation. Pendant trois jours, ils sont eux aussi dans le bain, même s’ils ne savent pas tous nager. Sans ces petites mains les championnats de natation ne connaitraient pas un tel succès.



Philippe Leblond, le président d'Angers Natation, devant le bassin de 25 m du complexe sportif Jean Bouin
Philippe Leblond, le président d'Angers Natation, devant le bassin de 25 m du complexe sportif Jean Bouin
Il pleut dehors en ce début décembre, et sur les bords du bassin de 25 m du complexe sportif Jean Bouin il fait une température tropicale. « Avec les chauds et froids, on aura peut-être un rhume lundi. Ce n’est pas grave on tiendra bien trois jours », déclare une bénévole de l’association Angers Natation sur le bord de la piscine. En cette fin de matinée, elle vient d’appeler le toubib, une des nageuses ayant fait un malaise en sortant de l’eau. La fatigue, le stress, la jeune fille s’est écroulée au pied de notre bénévole qui, sans s’affoler, l’a mis en position fœtale tout en appelant les secours.

C’est un exemple parmi tant d’autres, qui contribue à la réussite de cet événement. Les 115 bénévoles présents pendant le week-end ne le manqueraient pour rien au monde ce grand rendez-vous sportif. « Nous ne manquons pas de bénévoles. Nous essayons de faire plaisir au plus grand nombre, non seulement aux membres de notre club, mais aussi à tous les autres clubs du Maine-et-Loire et notamment aux jeunes nageurs. Côtoyer des athlètes de ce niveau, ça crée une émulation », déclare le président d’Angers Natation Philippe LEBLOND.

Intéresser les plus jeunes à la natation

Une équipe de jeunes bénévoles préparant les tribunes avant la reprise de la compétition
Une équipe de jeunes bénévoles préparant les tribunes avant la reprise de la compétition
Pendant la durée de la manifestation, toutes ces petites mains s’occuperont de la logistique, des entrées, de la surveillance des bassins, de l’accueil des athlètes et même des nombreux journalistes présents sur le site. Car l’événement qui prépare aux compétitions sur bassins de 50 m et ensuite aux mondiaux et jeux olympiques, est très suivi, même si pour le coup, certaines chaines TV ont décliné l’invitation.

« Certains sportifs participent à d’autres compétitions, aux USA et aux pays bas. Eurosport qui devait retransmettre la compétition en direct n’est pas là. C’est dommage pour nos partenaires de bord de bassin. Mais rien n’est perdu, puisqu’en contrepartie d’autres médias sont présents. Au final nous seront vraisemblablement autant médiatisés », poursuit le président, un peu déçu que la télévision lui ait fait défaut. Mais il se rassure, Alain BERNARD, Jérémy STRAVIUS ou encore l’équipe féminine avec Alexianne CASTEL et Coralie BALMY, sont bien présentes à Angers.

Mais les bénévoles n’en ont cure, dans le bain toute l’année, car la plupart sont des nageurs, cette fois-ci ils ont la chance d’approcher de grands athlètes, « d’autant que ces derniers sont facilement accessibles », commente Philippe LEBLOND.

« Pour ce qui me concerne, je nage comme un plomb. J’ai fait du sport, en Volley-ball National 3, puis comme entraineur. Mes filles sont nageuses, elles m’ont amené sur le bord du bassin. Il y a cinq ans, à la demande de l'entraineur, j’ai accepté la présidence d’Angers Natation et je suis plutôt ravi, surtout quand je vois le bon déroulement d’une compétition comme celle-ci ». Mais notre homme est bien secondé, certains ayant une solide expérience sportive. Chacun est à son poste et la mécanique semble bien huilée.

Angers Natation, véritable petite entreprise avec 5 salariés, est née en 2002 de la fusion des nageurs Andégaves et de la Vaillante Sports. Le club, 50e français sur 1300, accueille 1000 adhérentss en trois sections : courses, école de natation et water-polo. C’est la seconde fois qu’il organise les championnats de France en bassin de 25m. « La première fois, en 2008, c’était suite au désistement d’un autre club, cette fois-ci la ville était candidate ».

Une convention, laquelle sera renouvelée l’an prochain, a été signée entre le club, la ville et les instances fédérales pour accueillir ce genre de compétition. L’an prochain le club accueillera une épreuve de natation de masse, « le championnat des maitres », avec plus de 2300 nageurs. Presque pas le temps de sortir la tête de l’eau, mais quand on aime on ne compte pas, d’autant que, comme le souligne le président, « c’est ce qui permet de faire progresser le niveau du club et permet d'intéresser les plus jeunes à la natation ».

Le championnats de France de natation se terminent dimanche soir. En attendant les journées seront longues pour les bénévoles.




Yannick Sourisseau
Directeur publication Angers Mag et Angers Mag Info Journaliste web suivant plus particulièrement... En savoir plus sur cet auteur

Sport Pro | Sport détente | Tourisme




















A PROPOS