Google+
YouTube
Vimeo
Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile




Cherry Plum, aux sources de la folk, aux racines du clip


Rédigé par - Le Jeudi 12 Novembre 2015 à 09:00


Trois dates de concerts au Texas, un tournage de clip dans le désert de Mojave, un EP à venir... le groupe angevin Cherry Plum a une activité chargée et passionnante ces temps-ci. Une actualité qu'Angers Mag relaiera durant une dizaine de jours au travers d'un live report issu de leur blog. En attendant, rencontre avec Sébastien et Samuel, les deux fondateurs du groupe, membre de l'équipe Espoirs Chabada 2015.



Samuel Gallienne, Sébastien Chevillard et Xavier Pourcher, les Cherry Plum version trio, se produiront lors de trois dates à Austin, au Texas, à partir de demain.
Samuel Gallienne, Sébastien Chevillard et Xavier Pourcher, les Cherry Plum version trio, se produiront lors de trois dates à Austin, au Texas, à partir de demain.
la rédaction vous conseille
«Il était midi au cœur du désert de Mojave. Assis sur une valise de paille, Perry jouait de l'harmonica. Dick était debout au bord d'une grande route noire, la Route 66, les yeux fixés sur le vide immaculé comme si l'intensité de son regard pouvait forcer des automobilistes à se montrer ».
 
Au sud de la Californie, le désert de Mojave a offert son cadre aux plus beaux textes de la littérature américaine, ici l’indispensable « De sang-froid », de Truman Capote. Ce cadre hors du commun, c’est un groupe angevin, Cherry Plum, qui se l’offrira d’ici quelques jours, le temps du tournage d’un clip.

Une perspective qui vous fiche un sourire jusqu’aux oreilles et qui marque surtout, pour Samuel et Sébastien, les deux fondateurs de Cherry Plum, une étape décisive dans le parcours du groupe. Voilà maintenant 3 ans que le projet est né, puis a grandi au gré d’un premier clip – « Bounce with Daisy » - tourné dans le cadre du festival Premiers Plans et de premières parties comme celles de Jungle by Night ou Moriarty.

« Sick Bay », leur premier EP, est sorti en 2014, dévoilant une pop-folk intime, « un côté mélancolique et calme que l’on assume de plus en plus », explique Sébastien Chevillard.
Ces deux-là, qui s’entourent souvent parfois de trois autres pour les live, ne sont pas des bleus. La trentaine bien tapée, ils ont frotté leur voix et leurs cordes dans d’autres projets musicaux : Swing Sofa pour Sébastien et Spanouch pour Samuel, qui est aussi le frère de Jamie Gallienne.

Bref, Cherry Plum sait ce qu’il veut et où il va : la condition sine qua non pour savoir saisir les opportunités quand elles se présentent. Et cette aventure américaine en est une. Aventure ? Oui, car les deux hommes, s’ils ont calé le tournage du clip depuis un moment, se sont aussi greffés à un autre événement : le « Angers Day » d’Austin. Destiné à mettre en valeur les talents angevins dans la capitale du Texas, il se déroulera samedi 14 novembre.

Cherry Plum y a calé trois dates de concerts, les 13, 14 et 15 novembre, « pour défendre notre folk issu d’une tradition US. C’est super de se confronter à l’original et de voir comment ça va être perçu. Il me semble qu’on apporte de nombreuses autres couleurs », avance Samuel.
L’une de ces dates les conduira au Stay Gold, le café-concert de Samantha Phelps, l’une des chevilles ouvrières du jumelage culturel avec Angers. Et les Cherry devraient croiser leur son avec celui des musiciens du projet ATX6, également découvert lors de la récente Austin Week.

Pour cette première étape US, rendu possible par le concours du Chabada et d’Austin Angers Creative, Samuel et Sébastien seront flanqués de Xavier Pourcher aux claviers. Une fois les concerts passés, lui reviendra en France, alors que les deux compères tailleront les routes américaines, du Texas au désert de Mojave. Texas, Nouveau Mexique, Arizona, puis la Californie… Six jours de road-trip, en dehors des sentiers battus –et sans doute de la Route 66- pour se laisser porter par les paysages, composer, filmer, capter et arriver finalement sur le lieu de tournage du clip, dans le désert de Mojave.

Le visuel du premier EP de Cherry Plum, "Sick Bay".
Le visuel du premier EP de Cherry Plum, "Sick Bay".
C’est là qu’ils retrouveront une amie de longue date, angevine elle aussi, Héléna Cotinier. Collaboratrice de Claude Miller, c’est à elle que l’on doit, notamment, le documentaire « It’s not a gun », tourné en Palestine sur les traces de l’association Al Kamandjati. « Ça fait un moment que l’on parlait de travailler ensemble », poursuit Samuel. « Pour nous comme pour elle, c’est un projet plaisir. Nous avons envoyé à Héléna les six titres de l’album que nous avons enregistré cet été et qui sortira début 2016. Elle s’est tout de suite arrêtée sur « How strange is the man »… Une subvention Sacem et quelques discussions plus loin, voici donc les Cherry Plum embarqués dans un tournage hyper pro, dont la partie américaine se prolongera dans des studios parisiens, à la mi-décembre.

Trois dates américaines, un clip aux petits oignons, un EP à venir… les temps sont porteurs pour les Cherry Plum. Et parce qu’on aime bien les gens qui provoquent le destin, Angers Mag relaiera chaque jour, à partir de demain, l’aventure américaine des deux Angevins, au travers d’un « live report », reprise des posts de leur blog. Pour vivre tous ensemble cet envol… 




Journaliste Animateur du blog " Des mots à la marge " En savoir plus sur cet auteur











Angers Mag : Séance critique : "Ma'Rosa" de Brillante Mendoza: Dans Séance critique, deux fois par... https://t.co/UXYZ0kjrdt https://t.co/JrsEK1vwBv
Samedi 10 Décembre - 11:00
Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17