Chocolat Show : un moment de pure gourmandise


Rédigé par - Angers, le 25/03/2012 - 09:33 / modifié le 25/03/2012 - 10:09


Une fois de plus, Chocolat Show organisé ce samedi dans les Greniers Saint-Jean à Angers, a rallié à sa cause tous les gastronomes de la région, friands de ces petites gourmandises qui font le plaisir des palais les plus fins. Si l’affluence était un peu moins importante que les années précédentes, la météo estivale ayant poussé les Angevins vers la mer et la campagne, l’événement n’a pas perdu de sa saveur cacaotée.



Les organisatrices de Chocolat Show 5, derrière les scultures en chocolat
Les organisatrices de Chocolat Show 5, derrière les scultures en chocolat
la rédaction vous conseille
Le chocolat ça se déguste toute l’année. C’est bon pour le cœur et la mémoire », déclarait a qui voulait l’entendre Jacques-Olivier MARTIN le représentant de la société GUISABEL, chocolatier-créateur à Candé (Maine et Loire). D’ailleurs cet établissement désormais bien connu des gourmets, amateurs de bon chocolat, indique sur son site web : « Il est des chocolats dont on se souvient longtemps, car on les déguste comme un grand millésime ».

Le ton était ainsi donné, « Chocolat Show », évènement cacaoté, organisé un peu avant Pâques depuis cinq ans par trois ex-étudiantes en communication de l’Université Catholique de l’Ouest, Sybille AMOUR, Dorothée DENIS et Maïlys BARRAIS, aujourd’hui salariée dans la culture, le tourisme, les relations presse et regroupées sous le label « Show Com », a toujours autant de succès auprès des amateurs de bon chocolat. D’ailleurs il suffisait de voir la mine satisfaite des visiteurs pour s’en convaincre. On vient à « Chocolat Show », parce qu’on aime respirer, voir et gouter de bons chocolats concoctés par des maitres en la matière. Et c’est peu dire.

Chocolat Show, est surtout un événement qui permet d’éveiller les papilles et les cœurs. En effet, grâce à la collaboration du club service « Rotary Angers du Bellay », « cheville ouvrière de la journée » comme le rapporte Jean-Baptiste MENET son président, cette opération permet de soutenir une association caritative. Ce sont les bénévoles du Rotary qui s’activent pour organiser les entrées, proposer des brochettes chocolatées, vendre du vin « cuvée spéciale », avec un objectif : reverser les bénéfices à l’association retenue par les organisatrices.

Cette année le trio de Show Com associé au Rotary Club Angers du Bellay, avait décidé de soutenir l’ONG AMAP, une structure qui s’inscrit dans une logique humanitaire de secours et d’assistance aux enfants et populations laissées en marge des programmes d’aide nationaux et internationaux.

De véritables sculptures chocolatées

Quentin REULLIER, visiblement satisfait d'avoir obtenu ce prix très convoité, à coté de son oeuvre en chocolat
Quentin REULLIER, visiblement satisfait d'avoir obtenu ce prix très convoité, à coté de son oeuvre en chocolat
Outre les animations sur scènes de la LIMA (Ligue d’Improvisation Angevine), toujours aussi surprenante, les visiteurs ont pu apprécier tout l’après-midi les préparations chocolatées des maitres artisans présents, tant dans le chocolat que dans les mets et décorations qui peuvent accompagner sa dégustation. Les fines bulles d’Ackerman ( Saumur), les vins de l’Aubance du Domaine de Rochambeau (Soulaines sur Aubance), le café d’Origin’All café (Angers), le fleuriste OYA, pour la décoration des tables de Pâques ou encore la Maison Blanche du maitre des saveurs Jean Pierre Maussion, côtoyaient les artisans chocolatiers Guisabel de Candé, Barthelaix, Laurent Petit et Artis’an Passioné d’Angers, Résolument Chocolat de Vendôme, Rody Chocolaterie de Castillonnes ou encore l’Univers Cacao de la Clayes sous Bois.

Le clou de cet événement est sans conteste le concours de sculptures entièrement réalisées en chocolat. Ouvert aux grands chefs chocolatiers et aux jeunes de moins de 21 ans, ce concours dont le jury composé de gastronomes avertis, était présidé cette année par Guillaume MABILLEAU, Meilleur Ouvrier Pâtissier de France 2011. Le public est également invité à décerner un prix.

Chez les chefs, le concours 2012 a été remporté par Guillaume CHALOPIN (Laurent Petit Angers). Le Prix du public pour les moins de 21 ans a été remporté par Quentin REULLIER (Guisabel Candé), pour son œuf monumental « L'heure de la chasse a sonné ».

Cette véritable œuvre qui a demandé un mois de travail à raison d’une à deux heures par jour était entièrement réalisée en chocolat. « Je fais ça pour le plaisir, ça me permet de savoir ce que je vaux dans le métier. C’est aussi une bonne publicité pour mon entreprise (Guisabel), une société plutôt familiale qui permis de rester le soir après mon travail pour satisfaire ma passion », déclarait le jeune gagnant, lequel avoue ne pas avoir de dégout pour le chocolat, bien au contraire.




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag