Chômage : Nouvelle augmentation en Pays de la Loire


Rédigé par - Angers, le 26/02/2014 - 22:26 / modifié le 27/02/2014 - 08:15


L’inversion de la courbe du chômage, voulue par le président Hollande, n’est pas encore pour demain. Après la légère inflexion de décembre dernier, le nombre de demandeurs d’emplois de catégorie A est reparti à la hausse en ce début d’année sur l’ensemble du territoire. Les Pays de la Loire ne sont pas en reste, la situation de l’emploi étant même moins bien orientée qu'en national.



Photo Médiathèque Pôle Emploi
Photo Médiathèque Pôle Emploi
la rédaction vous conseille
Interrogé ce mercredi matin, alors qu’il visitait le salon de l’Agriculture à Paris, le ministre du travail a affirmé « qu’il ne s’attendait à rien, ni dans un sens ni dans l’autre ».  Désormais il ne parle plus d’inflexion de la courbe, ni même de stabilisation, mais de faire en sorte « qu’il y ait moins de chômeurs à la fin de l’année qu’au début », enjoignant une nouvelle fois à « ne pas regarder les chiffres au mois le mois ».

Le moins que l’on puisse dire c’est que ça commence plutôt mal, puisqu’en janvier le nombre de demandeurs d’emplois de catégorie A accuse une augmentation de + 0,3% soit 8 900 personnes en plus. Le ministre qui affirme maitriser la situation, se veut rassurant : « les seules données de janvier n'indiquent pas encore la tendance du premier trimestre 2014 ».

Plus près de nous, en Pays de la Loire, après une hausse de 0.3% du nombre d’inscrits en catégorie A en décembre 2013, la situation de l’emploi connaît une nouvelle dégradation en janvier 2014 avec une augmentation + 0.4 % en données CVS, soit 589 personnes de plus. La région des Pays de la Loire compte désormais 162 880 personnes inscrites à Pôle emploi en catégorie A. En un an l’augmentation est de 6.4 % ( + 4.4% sur le plan national)

Les cinq départements de la région connaissent une progression de leur demande d’emploi de catégorie A à l’exception de la Loire Atlantique qui enregistre une légère diminution (-0.2%). Si la Sarthe (+0,3%) et la Vendée (+0.4%) affichent une progression comparable à la moyenne régionale, les départements du Maine et Loire (+1,0%) et de la Mayenne (+1.2%) enregistrent des chiffres inquiétants, nettement supérieurs à la moyenne régionale et nationale.

Le nombre de demandeurs des catégories B et C augmente également de 0.7% soit 778 demandeurs de plus. Le nombre total pour ces deux catégories s’établit à 115 319. En un an ce chiffre a augmenté de 7.6 %.

Le nombre de demandeurs de la catégorie D augmente de 0.1 % et celui de la catégorie E augmente de 1.2%. Le nombre de demandeurs inscrits dans ces deux catégories s’établit à 41 149 en région des Pays de la Loire.

Ce mois-ci, l’évolution du marché du travail régional est plus préjudiciable à la demande d’emploi masculine (+0.6%) que féminine (+0,1%). Les demandeurs d’emploi de moins de 25 ans, toujours tirés par les dispositifs d’aide à l’embauche et notamment les emplois d’avenir, voient leur nombre légèrement diminuer (-0.1%). Ce sont toujours les plus de 50 ans qui paient le plus lourd tribut, le nombre augmentant de 1.2% en un mois.

En intégrant l'activité réduite, 275 199 personnes sont inscrites à Pôle emploi Pays de la Loire.

Si la situation reste préoccupante, les entrées à Pôle Emploi en catégorie A, B et C diminuent de 1.9% au cours des trois derniers mois, par rapport au trimestre précédent. Parallèlement, les sorties des mêmes catégories diminuent de 2.0% au cours des trois derniers mois, par rapport au trimestre précédent. Dans les mêmes temps, les offres d’emploi collectées par Pôle Emploi ont augmenté de 7.7% au cours des trois derniers mois, par rapport au trimestre précédent. Ce sont surtout les offres d’emploi de moins de 6 mois qui augmentent le plus (13.8%), les offres de longue durée (6 mois ou plus) augmentant seulement de 0.3%. Preuve de l’incertitude économique des entreprises.

Données DIRECCTE Pays de la Loire

Les catégories de demandeurs d’emplois, inscrits à Pôle Emploi

Catégorie A : Demandeurs d’emploi, sans emploi, tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi.

Catégorie B : Demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, ayant exercé une activité réduite courte (78 heures ou moins au cours du mois).

Catégorie C : Demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, ayant exercé une activité réduite longue (plus de 78 heures au cours du mois).

Catégorie D : Demandeurs d’emploi, sans emploi et non tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, en raison d’un stage, d’une formation, d’une maladie…

Catégorie E : Demandeurs d’emploi ayant un emploi et non tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi (par exemple : bénéficiaires de contrats aidés, créateurs d’entreprise)




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : Séance critique : "Ma'Rosa" de Brillante Mendoza: Dans Séance critique, deux fois par... https://t.co/UXYZ0kjrdt https://t.co/JrsEK1vwBv
Samedi 10 Décembre - 11:00
Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17


cookieassistant.com