Christiane Taubira s'inquiète de la recrudescence des injures


Rédigé par Rédaction Angers Mag Info - Angers, le 28/10/2013 - 19:14 / modifié le 28/10/2013 - 19:17




Christiane Taubira en discussion vendredi à Angers avec un avocat du barreau, juste avant d'entrer au Palais de Justice.
Christiane Taubira en discussion vendredi à Angers avec un avocat du barreau, juste avant d'entrer au Palais de Justice.
Interrogée lors d'un déplacement lundi à Toulouse sur les propos et injures dont elle peut faire l'objet, la garde des Sceaux Christiane Taubira a manifesté sa préoccupation devant le nombre croissant de personnes qui "s'exonèrent" du respect de la loi, indique l'Agence France Presse dans une dépêche.

"Très franchement, sur ma personne, c'est absolument sans importance, a déclaré la ministre, en référence notamment aux propos tenus lors de sa visite à Angers vendredi et rapportés sur notre site, Ce qui me paraît extrêmement grave, c'est qu'il y a des personnes, de plus en plus, qui s'affranchissent des obligations dans un État de droit, à savoir de respecter la loi, qui s'exonèrent de ce respect de la loi et qui profèrent des insultes, des injures, des menaces."

"Ça me paraît extrêmement inquiétant pour la société, pour les personnes qui sont vulnérables, qui risquent, elles, d'être exposées à ces comportements et parfois à des passages à l'acte en terme d'agressions", a ajouté, toujours selon l'AFP, la ministre qui était venue dans la ville rose présider un colloque consacré au 60e anniversaire des tribunaux administratifs.

A Toulouse, une centaine de membres de la Manif pour tous ont manifesté leur opposition au mariage homosexuel, sans incident. Une vingtaine de militants d'Act Up leur ont fait face.


















Angers Mag