Christophe Belloeil : nouvel album et nouveau clip


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le Mercredi 19 Janvier 2011 à 14:31


Après une période en retrait, le chanteur angevin, poète et peintre Christophe Belloeil revient avec un nouvel album « Je ne vois pas le monde », mais aussi un nouveau clip vidéo. Christophe qui écrit toujours ses chansons comme autant de petites histoires, était très attendu de ses fans et des autres. Il sera au Chabada à Angers avec les vendéens de Cabadzi, le 4 Février prochain, qu’on se le dise.



Christophe Belloeil : nouvel album et nouveau clip
la rédaction vous conseille
Waouh !!! Quel plaisir que d'entendre ces belles chansons. Ta voix à la Ferré émeut à la Souchon, tes paroles interpellent et bouleversent, ta musique qui dévale nous emballe et tes arrangements font fleurir notre oreille ! » commente une internaute sur le site officiel de Christophe Belloeil.

Christophe Belloeil qui ne voit plus le monde qui l’entoure, semble-t-il, revient avec un album à la fois plus fort et plus léger lequel prouve qu’il avait encore bien des choses à nous dire. Mais sur le sujet, les avis divergent, certains aiment d’autres un peu moins. Le mieux dans ce cas étant d’aller l’écouter sur scène, seul endroit ou cet écorché vif s’exprime, dès lors qu’on lui en donne les moyens.

Avec ce titre pour le moins accrocheur, « je ne vois pas le monde » Christophe Belloeil revient avec un groupe de quatre musiciens et des titres qui font battre le cœur de ceux qui l’écoute, plus ou moins c’est selon, mais certainement pas si fort que l’artiste lui-même. Car comme on a pu le lire dans les critiques qui lui sont consacrées : même si le mot « amour » revient souvent, chez Christophe Belloeil, le cœur ne bat pas, il « cogne », tout comme l'amour ne meurt pas il « crève ».

Même si le son semble plus épuré, certains titres passent plus difficilement que d’autres et font parfois la simplicité, quand ce n’est pas dans le purement commercial. Reste que Belloeil revient avec un album musicalement varié avec des chansons très dures, celle que l’on aime chez lui, et d’autres plus softs ou un tantinet plus rock. Une chose est sure avec cet album, les amateurs de chansons taillées à la serpe comme l’artiste de ne seront pas déçus, les autres non plus.

Le point fort c’est que cet album signe le retour d’un artiste plutôt talentueux qui ne pouvait pas trop rester dans l’ombre des projecteurs, à moins que ce soit pour peindre. Car pour ceux qui ne le sauraient pas, Christophe peint l’homme, tout aussi torturé que lui, des corps, encore et encore.

A noter que le clip vidéo de Christophe Belloeil est signé Christophe Petiteau, l’art en boite, un ancien de la télé locale Angers 7. Un clip qui traduit bien le détachement du chanteur par rapport au monde qui l’entoure.

Christophe Belloeil en concert au chabada le 4 Février prochain. Quant au disque il sortira officiellement le 28 Février prochain.



LES TAGS : angers, chanteur, musique, video


Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag