ChroniK'Ô Noir - #10 : "Trois jours et une vie" de Pierre Lemaître


Rédigé par Martine LEROY-RAMBAUD - Angers, le Samedi 26 Mars 2016 à 08:00


Chaque mois, la journaliste Martine Leroy-Rambaud vous présente son coup de cœur littéraire du moment, sous un angle bien particulier : celui du roman noir. ChroniK'Ô Noir, c'est un champ des possibles large, du thriller à la quête initiatique en passant par le polar ou le roman policier, qui prolonge le goût de son auteur, également collaboratrice du fanzine La Tête en Noir, pour le genre.



ChroniK'Ô Noir - #10 : "Trois jours et une vie" de Pierre Lemaître
la rédaction vous conseille
Qu'écrire après le Goncourt ? Deux ans et demi après la parution de "Au revoir là-haut ", Pierre Lemaître revient à ses premières amours : le roman noir (mais  "Au revoir là-haut n'est-il pas, en un sens, un roman noir ?)

"Trois jours et une vie" raconte la terrible histoire d'Antoine (une référence au Doinel de Truffaut ?). A 12 ans, il commet l'irréparable : il tue, accidentellement, son jeune voisin. Et cache le corps. On est à Noël 1999. La tempête de fin de siècle se déchaîne. Et le temps passe. Antoine doit vivre avec ce secret . Se débrouiller avec la culpabilité. Et revenir sur les lieux de son crime. Comment, inconsciement, ne pas retomber dans les rets du passé ?

Pierre Lemaître, on le sait, manie avec gourmandise l'art du suspense. Le drame qu'il relate n'en est pas exempt. La narration du geste fatal, de la peur, se fait à regard d'enfant, la lâcheté, à hauteur d'homme.

Il n'empêche qu'on ne retrouve pas, dans "Trois jours et une vie", le souffle puissant de "Au revoir là-haut", dont Pierre Lemaître travaille à la suite. En attendant, "Trois jours et une vie" raconte aussi une histoire d'homme dont les plaies restent à vif...

"Trois jours et une vie", Pierre Lemaître, éditions Albin Michel










1.Posté par Anne-Cécile le 27/03/2016 16:31 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un bon roman avec lequel Pierre Lemaitre sait toujours aussi bien nous accrocher jusqu''à la dernière page.
Meme si on est loin de la noirceur et du suspens de la trilogie Verhoeven ou de Robe de marié écrits avant Au revoir là haut.








Angers Mag












Angers Mag : RT @LeQuai: N'oubliez pas d'aller voir #AdishatzAdieu ce soir. Vous nous remercierez demain. #Theatre #JonathanCapdevielle #Angers RESA 02…
Mardi 6 Décembre - 13:55
Angers Mag : A Angers, Montessori a pris racines: Porté par des éducateurs convaincus, les méthodes... https://t.co/bXNDdgyLpz https://t.co/nar3Qs6vye
Mardi 6 Décembre - 07:30
Angers Mag : #Angers Le directeur de Keolis Angers a été licencié pour fautes graves https://t.co/n6HJqX081U
Lundi 5 Décembre - 15:10
Angers Mag : Keolis Angers : Christophe Reineri a été licencié pour fautes graves: Trois semaines... https://t.co/d3ujV5hSiJ https://t.co/cPMN0twREP
Lundi 5 Décembre - 15:01







cookieassistant.com