ChroniK'Ô Noir - #11 : "The Whites" de Richard Price


Rédigé par Martine LEROY-RAMBAUD - Angers, le Dimanche 8 Mai 2016 à 12:41


Chaque mois, la journaliste Martine Leroy-Rambaud vous présente son coup de cœur littéraire du moment, sous un angle bien particulier : celui du roman noir. ChroniK'Ô Noir, c'est un champ des possibles large, du thriller à la quête initiatique en passant par le polar ou le roman policier, qui prolonge le goût de son auteur, également collaboratrice du fanzine La Tête en Noir, pour le genre.



ChroniK'Ô Noir - #11 : "The Whites" de Richard Price
la rédaction vous conseille

Il y a des auteurs qu'on pourrait qualifier de monuments. Dont on attend forcément le dernier livre avec une certaine impatience. Dans la lignée d' "On the wire" dont il a été l'un des co-scénaristes, Richard Price relate, avec "The Whites"" (Ed. Presse de la Cité) l'histoire de cinq flics – ou ex-flics  - hantés par la culpabilité de n'avoir pu sauver la victime. Et la rage de n'avoir vu les coupables condamnés.

Ces assassins en liberté, ce sont leurs "whites", ces fantômes qui viennent troubler leur sommeil chaotique. D'autant plus chaotique que certains sont flics de nuit.  Au choeur de ce groupe de cinq, Billy Graves qui a accidentellement tué un enfant. Et voilà que tour à tour, les "whites" sont assassinés. Et parallèlement, la femme de Graves fait l'objet d'une étrange surveillance.

A travers la description du quotidien d'une brigade de nuit du NYPD, Richard Price dresse un tableau de New York comme David Simon a pu le dresser dans Baltimore ou Denis Lehanne avec Boston. La ville, ici, est une peinture en arrière-plan. Le roman noir trouve là sa définition : dire le monde et ce que le crime révèle de la société. En cela, "The Whites" est essentiel.

On appréciera, chez Richard Price, le style très épuré et le sens des dialogues puisés, peut-être, dans son expérience de journaliste.

"The Whites" de Richard Price (Ed. Presse de la Cité). Lire les premières pages du polar sur www.telerama.fr


Jeudi 19 mai, menez l'enquête à la Sadel !
Qui a tué la voisine ? Vous semblez ne pas avoir la conscience tranquille. Bon, vous voilà en état d’arrestation. Ah vous aimez voir le sang couler ? Suspect ! Et en plus vous aimez lire ? Votre cas s’aggrave ! Mais que cherchez-vous donc ? Des frissons, dites-vous ? Des sueurs froides avant de vous endormir ? Polar, Thriller ou Noir, que kiffez-vous ? Victime, enquêteur ou tueur à gages, pour qui vous prenez-vous ?

Pour tout savoir, pour mener l'enquête, pour démasquer les coupables, rendez vous le jeudi 19 mai, à 19h30 à la Sadel, 7 rue de Vaucanson à Angers.

Informations et réservation :  service.animation@sadel.fr jusqu’au 11/05/2016













Angers Mag












Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de décembre signé Fañch Juteau #prevention #VIH https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/oAZR7nNURX
Vendredi 9 Décembre - 12:01
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de septembre signé Fañch Juteau #accrochecoeurs https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/Jkrkty2UMe
Vendredi 9 Décembre - 10:51







cookieassistant.com