ChroniK'Ô Noir - #14 : "Les Maraudeurs", de Tom Cooper


Rédigé par Martine LEROY-RAMBAUD - Angers, le Dimanche 31 Juillet 2016 à 08:00


Chaque mois, la journaliste Martine Leroy-Rambaud vous présente son coup de cœur littéraire du moment, sous un angle bien particulier : celui du roman noir. ChroniK'Ô Noir, c'est un champ des possibles large, du thriller à la quête initiatique en passant par le polar ou le roman policier, qui prolonge le goût de son auteur, également collaboratrice du fanzine La Tête en Noir, pour le genre.



(crédit photo : Sara Essex Bradley)
(crédit photo : Sara Essex Bradley)
la rédaction vous conseille
Louisiane, après le passage de l'ouragan Katrina, après l'envahissement du bayou par le pétrole. A Jeannette, dans le lacis de la Barataria, la pêche à la crevette est de plus en plus décevante. Le peu que ramènent les chaluts ne trouve plus preneurs, les restaurateurs préfèrent les crevettes congelées importées de Chine. Qui mangerait des crevettes à la sauce BP ?
 
Alors, ceux qui ne quittent pas la région tentent de survivre. Parmi eux, Linquist. Quand il ne pêche pas, il cherche le trésor perdu du pirate Jean Lafitte. Son bras perdu s'orne d'un poignet à la capitaine Crochet, vu que les frères Toup lui ont volé sa prothèse, le trouvant trop curieux de s'aventurer sur des terres où ils cultivent la marijuana. Faut bien survivre. Linquist, dont la femme est partie, est aidé par Wes, en froid avec son père et dont la mère a disparu d'un coup, cinq ans auparavant, dans les eaux noires du bayou. Il y a aussi Grimes, mandaté par sa compagnie pétrolière pour extorquer des soldes de tout compte contre un chèque d'un montant ridicule aux sinistrés, dont sa propre mère malade. Et deux loustics prêts à tout, Cosgrove et Hanson.
 
Il ne suffit pas d'avoir survécu à l'ouragan, il faut ensuite « tenter de vivre ». A quoi est-on prêt pour cela ? Quels renoncements pour rester au pays ? Quelle attitude face au cynisme et à la pression de l'argent ? Tom Cooper fait se croiser tout ce petit monde, en mettant en scène, tour à tour, chacun des personnages. On pense forcément à James Lee Burke, à Dave Robicheaux, à l'adaptation de "Dans la Brume électrique" par Tavernier (on parle d'ailleurs d'une adaptation pour la télévision)
 
Un premier roman de Tom Cooper, salué par Stephen King.
Captivant et drôle.
Tragique.
 
Les Maraudeurs, de Tom Cooper, (Ed. Albin Michel)
 












Angers Mag












Angers Mag : #cinema 13' pour suivre chaque jour @PremiersPlans : c'est Focus, le mag des Licence 3 com de l'@UnivCathoOuest #1 : https://t.co/vS6whmvQO7
Samedi 21 Janvier - 23:23
Angers Mag : Premiers Plans : que la Lumière fût et demeure: Le délégué général du Festival de... https://t.co/XaWyY4Z94Q https://t.co/2jOeIpzBfb
Samedi 21 Janvier - 20:33
Angers Mag : Des films à hauteur d’enfant: En choisissant d’ouvrir grandes ses portes aux premières... https://t.co/WD9nqZLCju https://t.co/Xzko8bdRQG
Samedi 21 Janvier - 12:03
Angers Mag : Premiers Plans : les traits de lumière d'une ouverture réussie: Un auditorium comble, de... https://t.co/XDxYkqr6Q7 https://t.co/e04mNHXcJq
Samedi 21 Janvier - 08:13







cookieassistant.com