ChroniK'Ô Noir - #17 : "La mort nomade", de Ian Manook


Rédigé par Martine LEROY-RAMBAUD - Angers, le Dimanche 6 Novembre 2016 à 08:00


Chaque mois, la journaliste Martine Leroy-Rambaud vous présente son coup de cœur littéraire du moment, sous un angle bien particulier : celui du roman noir. ChroniK'Ô Noir, c'est un champ des possibles large, du thriller à la quête initiatique en passant par le polar ou le roman policier, qui prolonge le goût de son auteur, également collaboratrice du fanzine La Tête en Noir, pour le genre.



Après Yeruldegger et Les temps sauvages, Ian Manook signe, toujours chez Albin Michel, "La mort nomade".
Après Yeruldegger et Les temps sauvages, Ian Manook signe, toujours chez Albin Michel, "La mort nomade".
la rédaction vous conseille
Epuisé par la corruption ambiante et la violence, toujours taraudé par la disparition de sa fille, Yerruldelger est retiré depuis quatre mois dans la steppe à l'instigation de son maître shaolin. Il est détourné de son but initial par deux femmes : l'une est, elle aussi, à la recherche de sa fille ; l'autre veut trouver les responsables de l'assassinat de son amant, victime d'un meurtre rituel. Ce n'est que le début d'une série de cadavres qui met en évidence, à partir d'un événement local, des ramifications internationales où l'un des enjeux est l'avenir de la Mongolie et l'accaparement de ses terres, et plus encore, de son sous-sol. 

Ian Manook emmène le lecteur à travers le monde  : le Canada, l'Australie, Paris, New-York et tisse les liens d'une intrigue qui lui permet de s'interroger, et nous interroger, sur la disparition d'une certaine forme de civilisation, sur un monde en disparition à travers la description de scènes qui montre la bonne connaissance du sujet de l'auteur.

Comme les deux premiers tomes ("Yerruldelgger" en 2013, prix du quai du Polar à Lyon, et "Les temps sauvages" en 2015), La mort nomade parle aussi de géopolitique, d'enjeux financiers, de sauvegarde des traditions. 
 
"La mort nomade", Ian Manook, éditions Albin-Michel 432 pages, 21,90 €.













Angers Mag












Angers Mag : #Angers REPORT'CITÉ trace sa route @Angers @MinistereCC @KeolisAngers https://t.co/5jrXBWmmjE https://t.co/dULolkaDWK
Mercredi 21 Juin - 12:33
Angers Mag : #Angers Ouest eMedia Presse (@angersmaginfo) a été placée en liquidation judiciaire https://t.co/vMG2O392Qi https://t.co/N9IyhvEjS3
Mercredi 21 Juin - 12:23
Angers Mag : « En Indonésie, le tourisme engendre des transformations profondes » #Angers https://t.co/gJQfDIqgwP https://t.co/bn8ODsUAFu
Jeudi 15 Juin - 10:03
Angers Mag : JoeyStarr, les différents visages de l'éloquence: Sur la scène du Festival d'Anjou le 15... https://t.co/9fZW6XZ2i2 https://t.co/bB4ZKtREuR
Mercredi 14 Juin - 12:03