ChroniK'Ô Noir - #23 - "Calcaire", de Caroline de Mulder


Rédigé par Martine LEROY-RAMBAUD - Angers, le Dimanche 30 Avril 2017 à 08:30


Chaque mois, la journaliste Martine Leroy-Rambaud vous présente son coup de cœur littéraire du moment, sous un angle bien particulier : celui du roman noir. ChroniK'Ô Noir, c'est un champ des possibles large, du thriller à la quête initiatique en passant par le polar ou le roman policier, qui prolonge le goût de son auteur, également collaboratrice du fanzine La Tête en Noir, pour le genre.



ChroniK'Ô Noir - #23 - "Calcaire", de Caroline de Mulder
la rédaction vous conseille
Une villa s'effondre. Son occupante, Lies, est-elle sauve ou toujours coincée sous les décombres ? Le lieutenant Doornen, en convalescence, veut absolument la retrouver. Il en est amoureux, mais son enquête se heurte au silence des habitants, aux esquives, au mystère.

Le jeune Tchip, récupérateur en tous genres, l'accompagne dans son enquête et lui révèle le dessous des cartes : le propriétaire de la villa, un certain Orlandini, gérant un juteux trafic de déchets toxiques mais aussi lié au proxénétisme ; on retrouvera sa femme, un peu fantasque, assassinée ; un réseau de 400 kilomètres de galeries, stockage de déchets toxiques ; un groupe d'artistes vivant dans un immeuble quasi en ruine ; des groupuscules d'une extrême-droite toujours à l'œuvre ; des alter-mondialistes.

On est dans les Flandres, pas loin de Maastricht, dans une région de calcaire où les galeries creusées par les carrières forment un repaire idéal et secret. Jalousement gardé en tout cas. Des éboulements ébranlent les villages aux alentours.

Calcaire révèle un climat inquiétant où le mal avance en sous-oeuvre, avec la menace permanente, explicite et insidieuse, des extrêmes dont le travail sape inlassablement les fondations de la société. Comme les immeubles, les repères s'effritent. Le livre est écrit par fragments numérotés, comme des pierres que l'on pose une à une pour dresser un tableau sombre du présent. Et le voir s'écrouler.

L'écriture précise de Caroline de Mulder, est ponctuée des formules bilingues, français/flamand, qui donnent à entendre une langue rêche et âpre. C'est un livre insolite et captivant qui montre un monde en complète décomposition.

"Calcaire", de Caroline de Mulder, 212 pages, 19,80 €.












Angers Mag












Angers Mag : #Angers REPORT'CITÉ trace sa route @Angers @MinistereCC @KeolisAngers https://t.co/5jrXBWmmjE https://t.co/dULolkaDWK
Mercredi 21 Juin - 12:33
Angers Mag : #Angers Ouest eMedia Presse (@angersmaginfo) a été placée en liquidation judiciaire https://t.co/vMG2O392Qi https://t.co/N9IyhvEjS3
Mercredi 21 Juin - 12:23
Angers Mag : « En Indonésie, le tourisme engendre des transformations profondes » #Angers https://t.co/gJQfDIqgwP https://t.co/bn8ODsUAFu
Jeudi 15 Juin - 10:03
Angers Mag : JoeyStarr, les différents visages de l'éloquence: Sur la scène du Festival d'Anjou le 15... https://t.co/9fZW6XZ2i2 https://t.co/bB4ZKtREuR
Mercredi 14 Juin - 12:03