[Chronique] L'été retrouvé : Mobile home


Rédigé par François-Xavier HELBERT - Angers, le 22/08/2014 - 11:34 / modifié le 22/08/2014 - 11:35


Comme chaque saison, l'été est reconnaissable à ses caractéristiques propres qui font d'elle, un moment de l'année où il fait bon vivre, s'extérioriser ou encore s'évader. Et, au-delà, l'été possède pour chacun, une singularité qui s'illustre par de toutes petites choses ou événements qui forment dans la mémoire personnelle des souvenirs marquants. Un objet, une anecdote, un lieu ? Des madeleines en forme de coquillages qu'il suffit parfois de porter à son oreille pour en libérer toute la nostalgie. C'est l'écho qu'offre l'été retrouvé.



[Chronique] L'été retrouvé : Mobile home
Traditionnellement le mobile home se présente comme un cube de plastique rigide, plus solide et étanche qu'une toile de tente. Une caravane améliorée en quelque sorte. La maniabilité en moins et le confort en plus. L'été, saison du dépouillement s'il en est, le mobile home peut tout à coup se révéler à travers une multitude d'abris de fortune, de moyens de locomotion insolites ou encore de cuisine au grand air tant les frontières de l'espace deviennent floues. Ainsi, le moindre endroit de verdure ou de sable devient un terrain de jeu des plus sophistiqués, le pull enroulé en boule un se présente comme un oreiller bienvenu ou encore le sac à dos, le plus fidèle compagnon. La vie s'extériorise sous un ciel d'idées. Le mobile home s'incarne in situ.

Quel que soit le lieu de villégiature que l'on choisit lors de ses pérégrinations estivales, celui-ci nécessite de s'y rendre. Et même le camping le plus confortable avec le niveau de services le plus complet n'empêchera pas quelques escapades à la journée. Aussi pour cela, les moyens de locomotion sont nombreux et d'une variété quasi infinie. Du vélo à l'avion, en passant par la rosalie ou encore le bateau, le relief naturel et les goûts de chacun en décideront. Sans oublier la marche à pieds. Dans le cas de ce choix assez commun, le « mobile home » est alors des plus dépouillé. Et le confort apparaît dans son plus simple appareil : le sac.

Bien sûr, il y a ceux que la mer appelle. Les grands voyageurs qui rêvent d'océan et dont l'horizon du désir d'évasion est l'horizon lui-même. Plus modestement, la péniche offre les plaisirs de la navigation dans un cadre plus bucolique. Parcourir ainsi, la Charente en longeant ses berges offre calme et volupté. Le mobile home se fait repaire du dépaysement.

L'été dans son plus simple appareil

Oserai-je parler d'avion ici ? Ce monstre d'acier qui ouvre la porte des contrées les plus lointaines à ceux qui n'ont pas l'esprit d'un aventurier. Certes le cheval offre le temps d'admirer le paysage tout en créant les conditions de l'échange avec les autochtones. Dans ce cas précis, la monture d'acier, de bois ou de chair donne un brin d'exotisme au voyage.

Existe-t-il un lieu plus informel et moins chaleureux qu'une chambre d'hôtel lorsqu'on n'y séjourne qu'une seule nuit ? Le peu de temps nous empêche de nous l'approprier et d'en faire un « chez soi » de circonstance. C'est d'ailleurs toute la question des vacances itinérantes qui rendent difficile l'exercice du retour à soi. Pourtant, si l'on n'y réfléchit bien, le mobile home de chacun se concentre autour de peu de chose. Il peu se suffire à quelques effets personnels qui incarnent un univers à soi. Un trousseau de petits objets qui nous rappellent à notre essence.

Le retour à soi auquel l'été invite n'est-il pas un chemin tout tracé vers une sobriété heureuse et assumée ?











Angers Mag















Angers Mag : RT @LeQuai: N'oubliez pas d'aller voir #AdishatzAdieu ce soir. Vous nous remercierez demain. #Theatre #JonathanCapdevielle #Angers RESA 02…
Mardi 6 Décembre - 13:55
Angers Mag : A Angers, Montessori a pris racines: Porté par des éducateurs convaincus, les méthodes... https://t.co/bXNDdgyLpz https://t.co/nar3Qs6vye
Mardi 6 Décembre - 07:30
Angers Mag : #Angers Le directeur de Keolis Angers a été licencié pour fautes graves https://t.co/n6HJqX081U
Lundi 5 Décembre - 15:10
Angers Mag : Keolis Angers : Christophe Reineri a été licencié pour fautes graves: Trois semaines... https://t.co/d3ujV5hSiJ https://t.co/cPMN0twREP
Lundi 5 Décembre - 15:01


cookieassistant.com