[Chronique] L'été retrouvé : Présent souvenir


Rédigé par François-Xavier HELBERT - Angers, le 29/08/2014 - 09:01 / modifié le 31/08/2014 - 11:22


Comme chaque saison, l'été est reconnaissable à ses caractéristiques propres qui font de lui, un moment de l'année où il fait bon vivre, s'extérioriser ou encore s'évader. Et, au-delà, l'été possède pour chacun, une singularité qui s'illustre par de toutes petites choses ou événements qui forment dans la mémoire personnelle des souvenirs marquants. Un objet, une anecdote, un lieu ? Des madeleines en forme de coquillages qu'il suffit parfois de porter à son oreille pour en libérer toute la nostalgie. C'est l'écho qu'offre l'été retrouvé.



[Chronique] L'été retrouvé : Présent souvenir
Le dépouillement que l'on prête volontiers a l'été revêt plusieurs formes et dévêt, selon les circonstances, quelques clichés. Un seul résiste aux modes qui par ailleurs se calquent sur les couleurs des saisons : c'est l'objet souvenir. Cet élément que l'on retrouve partout et qui ne s'inscrit nulle part. Celui encore que l'on trouve de toute beauté au moment de l'achat et qui peine à trouver une utilité dans le quotidien du reste de l'année. Celui enfin qui nous invite à repartir. Car, je ne trahirais rien ici en avouant que l'on n'offre jamais à celui auquel il est destiné le souvenir que l'on rapporte dans ses valises. Par un étrange phénomène, l'objet ramené perd au retour tout ce qui faisait durant le séjour sa singularité. Les couleurs semblent à présent passées, sa forme alambiquée et sa nouvelle vie s'annonce tout à coup mal engagée.

Objet symbolique plus qu'utilitaire, le cadeau souvenir que l'on ramène de vacances tient d'une tradition qui résiste à la modernité. Alors que les grandes vacances touchent à leur fin et que la saison semble s'être évadée, la chronique de l'été retrouvé signe son au-revoir. A l'image de n'importe qu'elle activité humaine, un cycle s'achève pour se renouveler autrement.

Si les saisons sont éphémères, il existe des moyens d'en faire durer la mémoire.

L'objet du désir

C'est l'objet le plus emblématique des vacances, la trace d'un séjour, le support d'une anecdote, le trophée d'un périple qui sert autant de décoration de notre intérieur mais de médaille à notre mérite. Ça, c'était en Egypte, l'année de l'attentat. On ne se trouvait pas très loin du lieu de l'explosion au moment où elle s'est produite. Le souvenir, qu'il s'illustre sous la forme d'un objet ou finalement de photos, de témoignages ou plus simplement encore d'un sentiment d'évasion, est capital. Sa valeur ne se mesure pas à travers un chiffre mais au degré d'attention qu'on lui porte.

Ainsi, l'image que l'on garde au fond de soi, comme l'objet qui trône au milieu du salon, continue de cultiver l'année durant et la vie entière, les sentiments des jours heureux, des heures colorées et la chaleur des instants de découverte, qui illuminent les jours sombres, l'hiver revenu. Un sursis ou un avant-goût avant de fêter à nouveau l'été retrouvé.

Entre bleu ciel et bleu foncé, une question demeure : vivons-nous la lancinante fin d'un cycle où déjà, le début d'un nouveau monde ?








1.Posté par TOMO le 29/08/2014 15:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo et merci pour ces jolies chroniques qui m'ont accompagnées (presque) tout l'été ! des textes décalés qui permettent d'apprécier Angersmag sous un autre angle, plus poétique et toujours impertinent ! après l'été vive la rentrée
« Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux. » Marcel Proust

Très bonne continuation à toute l'équipe.








Angers Mag















Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56
Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00
Angers Mag : Report'Cité : portez la plume, s'il vous plaît !*: Un an et demi après son lancement, le... https://t.co/Qf1FyGW1iJ https://t.co/P8YYlZPYdm
Vendredi 2 Décembre - 19:06


cookieassistant.com