Cinéma Parlant : les collégiens et lycéens d'Angers derrière la caméra


Rédigé par Victoria BEURNEZ - Angers, le Jeudi 2 Juin 2016 à 07:00


L'association Cinéma Parlant permet chaque année aux collèges et lycées de présenter le fruit de leur travail dans le cadre des options, classes et ateliers cinéma. Cette année, ils se réunissaient au lycée Chevrollier pour le visionnage.



Les élèves du collège Vallée du Lys répondent aux questions sur leur production
Les élèves du collège Vallée du Lys répondent aux questions sur leur production
la rédaction vous conseille
Après une année de travail et de préparation, des collégiens et lycéens du Maine-et-Loire sont venus présenter ce mercredi des courts-métrages qu'ils ont tournés, réalisés et joués eux-même, dans le cadre scolaire. Chaque année, c'est l'association Cinéma Parlan t qui propose ce rendez-vous afin de se réunir et de discuter des enjeux et intérêt du cinéma, à travers les regards et productions des collégiens et lycéens.

Sept collèges et cinq lycées, sous forme de classe, option facultative ou obligatoire et atelier, se sont prêtés au jeu pour mettre en place un petit film d'une dizaine de minutes sur le thème de leur choix. Chaque visionnage est ponctué par la présentation de l'équipe de réalisation, qui explique les enjeux de sa production et répond aux questions du public. Cette année, c'est dans l'amphithéâtre du lycée Chevrollier que sont diffusés les courts-métrages. 
"Effets spéciaux, cascadeurs, voix-off, les élèves sont familiers avec le langage du métier"
L'après-midi s'ouvre sur le premier court-métrage, la production du collège Vallée du lys. "Ombres et Lumières" montre une jeune fille qui tente d'échapper aux disputes animées de ses parents. On y découvre ses angoisses à travers, comme l'annonce son titre, un jeu d'ombre et de lumière savamment mis en scène par l'équipe de réalisation du collège.

Effets spéciaux, cascadeurs, voix-off, les élèves sont familiers avec le langage du métier et cela se ressent durant tous les visionnages. Contraintes imposées par les professeurs ou en toute liberté, les groupes ont écrit sur une vingtaine de thèmes variés, touchant à tous les registres.

La production du lycée Camille Claudel, quant à elle, s'intitule « N'est pas Shakespeare qui veut ». C'est une adaptation inspirée librement de Roméo et Juliette, qui mélange les genres et démontre bien l'imagination et les ressources mises en œuvre par les lycéens : lumière noire, effet d'orage, cascades et autres effets spéciaux sont au rendez-vous, dans une adaptation moderne du classique. 

Si vous n'avez pas pu assister au visionnage des productions de cette année, rendez-vous l'année prochaine pour découvrir et apprécier les travaux des collégiens et des lycéens, avec l'association Cinéma Parlant.












Angers Mag












Angers Mag : Le SCO passe à l’orange: Tenus en échec à Jean Bouin samedi par la lanterne rouge du... https://t.co/QADPR1iLiN https://t.co/YP52GPOoB9
Dimanche 4 Décembre - 13:50
Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56
Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00







cookieassistant.com