Cinéma en plein air : Azur et Asmar en grand !


Rédigé par Cinéma Parlant - Angers, le Vendredi 10 Juillet 2009 à 18:23


Jeudi 9 juillet, c’était la projection du film de Michel Ocelot square Abel Chantreau, proposée par Cinéma Parlant et l’Archipel, dans le cadre de la Semaine de l’Été partagé.



Azur et Asmar, comme deux frères, à égalité dans l’amour de la nourrice… et du cinéaste.
Azur et Asmar, comme deux frères, à égalité dans l’amour de la nourrice… et du cinéaste.
la rédaction vous conseille
Pour les organisateurs, mettre en place un spectacle de plein air revient à jouer au jeu de fléchettes les yeux bandés : décidée 3 mois à l’avance, la séance pourra-t-elle avoir lieu, ou sera-t-elle sauvagement saccagée par une pluie impitoyable ? contrairement à l’année dernière, le film a pu être projeté comme prévu, certes sous une bonne couverture nuageuse, mais qui avait l’avantage de le protéger de la lumière de la lune.

Ce beau conte écrit et réalisé par Michel Ocelot a été applaudi par les 200 spectateurs présents : signe sans doute d’une admiration pour le travail extraordinaire d’animation (6 ans de la vie de son créateur !), mélangeant 2D traditionnelle pour les décors, et image de synthèse pour les visages, ce qui crée un alliage inédit, fascinant, de féérie et de réalisme. C’est peut-être aussi l’adhésion à une belle histoire, qui se finit bien en réunissant deux êtres différents, en assurant leur bonheur, et ainsi la conviction partagée qu’il vaut la peine de combattre cette « animosité ordinaire, entre citoyens de souche et citoyens récents, et, poussant plus loin, mais parallèlement, entre occident et moyen-orient », selon les propos mêmes du réalisateur. On sait que faire l’effort de se rapprocher de qui nous apparaît différent apporte parfois plus de satisfaction que de rester avec qui nous ressemble, mais cette piqûre de rappel proposée par le film n’est certainement pas inutile.

Elus de la municipalité, animateurs, habitants du quartier se rencontrant dans la bonne humeur d’une fête chaleureuse.
Elus de la municipalité, animateurs, habitants du quartier se rencontrant dans la bonne humeur d’une fête chaleureuse.
La séance de cinéma représente ainsi l’aboutissement d’un moment convivial : une fête ouverte à tous, des ateliers, des jeux et des activités sportives, la possibilité de se rencontrer autour d’un barbecue, un concert d’Alex Dobrin Trio composé notamment de musiques du monde, c’est l’occasion de se mélanger aux autres !












Angers Mag