Cinémas d’Afrique, le programme de ce vendredi


Rédigé par Lise BOUHIER - Angers, le 19/04/2013 - 11:30 / modifié le 19/04/2013 - 11:36




Parmi les films à l'affiche de Cinéma d'Afrique aujourd'hui : "Terre Verte" de Boubacar Gakou,
Parmi les films à l'affiche de Cinéma d'Afrique aujourd'hui : "Terre Verte" de Boubacar Gakou,
Comme d'habitude, les séances s'ouvrent à 14h et se tiennent au Gaumont Variétés. Premier film à l'affiche de cette troisième journée, « Le Capitaine Nakara », un long métrage de Bob Nyanja (Kenya) qui traite, par la dérision, de la bureaucratie, de la corruption et de l’autoritarisme.

A 16h, place à la « Vierge Margarida » de Licinio Azevedo (Mozambique), autre comédie - dramatique celle-ci - qui raconte le destin de Margarida, une jeune fille de la campagne, échouée par erreur dans un camp de « mauvaises filles ». Un film sur la révolte, la solidarité et le courage des femmes.

A 18h, deux séances sont au programme : « Ghali », un court métrage (18') d'Ikrame Elaouane (Maroc) autour du climat de tensions sociales qui règne aujourd’hui au Maroc puis « Au-delà des lignes ennemis », long-métrage de Lentsoe Serote (Afrique du Sud) sur la violence, la haine et les préjugés racistes de l’ère de l’apartheid.

A 20h, trois films :

« Demain, Alger ? » (20') de Amin Sidi-Boumediène (Algérie), hommage à la jeunesse algérienne de 1988 qui fait écho aux révolutions arabes
« Moly » de Moly Kane (Sénégal)
« Terre verte » de Boubacar Gakou (Mali), un documentaire sur la culture du riz au Mali

Enfin cette troisième journée se clôturera à 22h par la diffusion de « Malagasy Mankany », long métrage réalisé par Haminiaina Ratovoarivony (Madagascar). C’est un parcours initiatique sous forme de road-movie, à la découverte d’une jeunesse malgache confrontée à de multiples défis.

Une rencontre avec les réalisateurs est prévue à 17h à la Salle Chemellier, à deux pas du cinéma.

Et pour les plus jeunes et les familles, tous les matins depuis lundi, les programmes Jeune Public : le "ciné-conte" dès 5 ans à 9h45, et "itinérance" dès 13 ans à 9h30.


















Angers Mag