Cinémas et Cultures d’Afrique recherche un volontaire pour sa communication


Rédigé par - Angers, le 13/01/2012 - 07:48 / modifié le 13/01/2012 - 07:57


L’association Cinémas et Cultures d’Afrique, organisatrice tous les deux ans à Angers du festival Cinémas d’Afrique, recherche un volontaire en service civique pour gérer la communication de l’association et du festival.



Cinémas et Cultures d’Afrique recherche un volontaire pour sa  communication
Ce poste de 24 heures par semaine et d'une durée de 8 mois sera rémunéré 546 euros par mois, dans le cadre d’une mission de service civique. Ce poste qui permettra à un jeune de moins de 25 ans d’acquérir une expérience dans le domaine associatif et culturel, est à pourvoir dès janvier 2012.

La mission consiste à :

contribuer à l’organisation et la mise en place de la communication de l'association en lien avec les bénévoles et les membres de l’équipe ( proposition de mise en page des documents de promotion de l'association, relations presse, réseaux sociaux).

- mise en place d'actions de communication externe pour faire connaître l'association et son activité en lien avec les bénévoles
- évaluations et bilans

La personne recrutée effectuera également un travail de veille sur l'actualité cinéma en Afrique : recherches sur les films d’Afrique réalisés récemment, demandes de DVD à visionner.

Ce poste qui est à pourvoir dès que possible est compatible avec le statut d’étudiant et de salarié à mi-temps.

Toute personne intéressée par ce poste peut envoyer un CV ainsi qu’une lettre de motivation à l’adresse ci -dessous :

Cinémas et Cultures d’Afrique
22, boulevard Ayrault 49 100 Angers
accueil@cinemasdafrique.asso.fr
Tel : 33 (0)2 41 20 08 22 / fax : 33 (0)2 41 20 08 27

Pour plus d’information sur l’association et son festival : www.cinemasdafrique.asso.fr

A noter dès maintenant que le prochain festival aura lieu du 16 au 21 avril 2013




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag