Comme un avant-goût de Tour de France

Circuit cycliste de la Sarthe-Pays de la Loire


Rédigé par - Angers le Vendredi 29 Mars 2013 à 11:03


Comme ils le font depuis bien longtemps, les amateurs de cyclisme ont coché la date sur leur agenda. Surtout s’ils ont la chance d’être Angevins. À quelques jours du départ du Circuit de la Sarthe-Pays de la Loire, ils connaissent tout de l’épreuve à venir, et notamment que leur cité sera une nouvelle fois au centre du rendez-vous. Plus qu’une simple ville-étape, Angers va être le théâtre d’un grand spectacle sportif.



Angers, avril 2012. À la poursuite des échappés, les coureurs du Circuit de la Sarthe-Pays de la Loire entrent dans la ville.
Angers, avril 2012. À la poursuite des échappés, les coureurs du Circuit de la Sarthe-Pays de la Loire entrent dans la ville.
la rédaction vous conseille
Qu’on en juge ! Le mercredi 3 avril, en provenance de Ligné (Loire-Atlantique), au départ du deuxième jour de course, l’arrivée sera jugée boulevard Henri-Arnaud sur les coups de midi, face au Quai, pour un final qui verra le peloton se présenter sur une boucle à parcourir trois fois, avant de s’affronter lors d'un probable sprint massif. Et ce ne sera pas fini ! Vers 14 heures, les coureurs seront de retour pour le contre-la-montre de la troisième étape à parcourir sur un circuit exclusivement angevin. Voilà pour cette journée de spectacle sportif de haut niveau !

Avec possibilité d’en profiter jusqu’à satiété en assistant au départ de la 4e étape le lendemain matin, toujours sur le même site. Les férus de vélo le savent, il y a une vie dans les coulisses de la compétition, où chacun peut découvrir, approcher, photographier les champions. On la découvre en flânant parmi les impressionnants bus climatisés des équipes avant le cérémonial des signatures. Entre effervescence et quiétude, dans une sorte de ville dans la ville, on découvre là tout un monde dans une ambiance de Tour de France. Curiosité à découvrir pour le profane…

Du mardi 2 au vendredi 5 avril, les coureurs sillonneront les routes de la région en traversant cinq départements (Vendée, Loire-Atlantique, Mayenne, Maine-et-Loire, Sarthe) pour une course qui totalisera près de 700 kilomètres. Quatre jours de course pour cinq étapes, c’est une spécificité de l’événement, car le passage en terre angevine se composera de deux demi-étapes (course en ligne le matin et épreuve chronométrée l’après-midi). Avec 18 équipes sélectionnées à raison de 6 équipiers au sein de chacune d’elles, le peloton comptera 108 prétendant à la victoire.

Les équipes engagées sont désormais connues et donneront à l’épreuve une fière allure avec un plateau de dimension nationale et internationale matérialisé par la présence des UCI Pro Team (AG2R La Mondiale, Argos-Shimano, FDJ, Katusha, Orica Greenedge, Radioshack-Leopard, Garmin-Sharp, Saxo-Tinhoff), des Continentales professionnelles (Accent Jobs-Wanty, Bardiani Valvole-CSF Inox, Bretagne Séché, Cofidis, Colombia, Europcar, Iam Cycling, Sojasun, Netapp Endura, des Continentales (Big Mat-Auber).

Du côté des individus, on retiendra la présence de quelques personnalités des pelotons internationaux - mondialisation oblige - avec en premier lieu un citoyen des Antipodes, le dénommé Luke Durbridge. Sûrement pas le plus reconnu des coureurs parmi le grand public, l’Australien n’est pourtant rien moins que le tenant du titre, gagnant de l’édition 2012. Et c’est au terme du chrono angevin, enlevé à la moyenne de 49 km/h, qu’il s’était emparé du maillot jaune pour enlever l’épreuve 2012.

On retrouvera dans le peloton quelques anciens vainqueurs d’étapes tels Thomas Dekker (Team Garmin), Jimmy Engoulvent, David Le Lay ou Anthony Ravard, le champion de France Nacer Bouhanni (FDJ), des fidèles de la course comme Fédrigo, Dumoulin et Rolland, quelques pointures internationales incarnées par les Zabriskie et autre Schleick, des teams à identité comme Colombia et ses Colombiens, Katusha et ses Russes, Bardiani Inox et ses Italiens… et le chouchou du grand public, l’inusable Thomas Voeckler…

Les étapes :

Mardi 2 avril (1e étape, 179,4 km) : Fontenay-le-Comte (85) - Ligné (44). Mercredi 3 avril, le matin (2e étape, 93,6 km) : Ligné (44) - Angers (49). Mercredi 3 avril, l’après-midi (3e étape) : Angers-Angers. Contre-la-montre individuel de 6,8 km. Jeudi 4 avril (4e étape, 188,7 km) : Angers (49) - Pré-en-Pail (53). Vendredi 5 avril (5e étape, 165,7 km) : Abbaye de l'Epau - Sablé-sur-Sarthe (72).




Michel Barini
Contributeur Angers Mag - pour le secteur des Ponts de Cé et Murs Erigné. Collabore à la rédaction... En savoir plus sur cet auteur

Sport Pro | Sport détente | Tourisme | Cuisine










Angers Mag











Angers Mag : Séance critique : "Ma'Rosa" de Brillante Mendoza: Dans Séance critique, deux fois par... https://t.co/UXYZ0kjrdt https://t.co/JrsEK1vwBv
Samedi 10 Décembre - 11:00
Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17




cookieassistant.com