Compteurs Linky : "Il est temps de cesser les faux fuyants !" (Alain Pagano/PCF)


Rédigé par - Angers, le 08/10/2014 - 15:18 / modifié le 08/10/2014 - 15:18


La majorité municipale angevine qui rejette la faute sur l'ancienne majorité dans le dossier des compteurs ErDF Linky, ça ne passe pas ! Le secrétaire départemental du Parti communiste 49, Alain Pagano, souligne ainsi les incohérences des actes de Christophe Béchu, selon qu'il soit maire d'Angers ou sénateur du Maine-et-Loire.



Dans le dossier Linky, le responsable communiste Alain Pagano trouve un peu facile que la majorité actuelle se défausse sur la précédente.
Dans le dossier Linky, le responsable communiste Alain Pagano trouve un peu facile que la majorité actuelle se défausse sur la précédente.
la rédaction vous conseille
Il n'était pas aux affaires lors de la précédente mandature, mais Alain Pagano, le secrétaire départemental du Parti communiste, n'a que très peu goûté les explications données par la majorité actuelle pour expliquer que les compteurs ErdF Linky ne seront pas produits à Angers.

Aujourd'hui conseiller municipal et communautaire au sein de la minorité, il fustige l'attitude de Christophe Béchu, et une forme de double discours selon qu'il soit devant l'assemblée municipale ou dans l'enceinte de la Haute Assemblée.

"Ainsi l’équipe Béchu lors de sa campagne pour les municipales disait que le chômage, c’était de la faute du maire d’Angers. J’avais eu l’occasion à l’époque de dénoncer ces outrances, car, si le maire peut agir avec dynamisme pour sauvegarder des emplois ou favoriser des implantations industrielles, il n’a pas une prise directe sur l’emploi, hormis les fonctionnaires territoriaux. Donc l’accuser de responsabilité dans la hausse du chômage, c’est un peu fort de café ! Je ne dirai donc pas que Christophe Béchu est responsable du chômage sur Angers", pose d'emblée le responsable communiste, avant de se faire plus offensif.

"L’équipe Béchu en rajoute une louche dans les outrances et utilise des arguments de cour de récréation : elle laisse entendre que si Angers n’a pas gagné la production des compteurs Linky (et les 100 emplois qui vont avec), c’est pas de leur faute, c’est la faute des autres ! Et d’avouer que le dossier a été pris un peu tard …

Mais qui est aux manettes depuis six mois ? Il est temps de cesser les faux fuyants, se mettre au travail et assumer ces responsabilités. Six mois, ça a laissé largement le temps aux nouvelles équipes pour faire leurs preuves"
, estime Alain Pagano, qui avait interpellé, lors du dernier conseil municipal "Docteur Béchu (maire) qui verse sa larme de crocodile sur les emplois menacés à Thyssenkrupp et Mister Béchu (sénateur) qui vote contre une proposition de lois des sénateurs communistes visant à interdire licenciements boursiers et délocalisations dont souffre le bassin d’emploi angevin. De l’art du double discours..."

Et l'élu de gauche d'y aller d'un refrain bien connu dans ses rangs : "La vraie vie, c’est que le capitalisme décomplexé préfère pays à bas coûts salariaux et dividendes confortables pour les actionnaires plutôt qu’emplois dans notre pays. Il faut des lois pour réguler cela. C’est là que les politiques ont des vraies marges de manœuvre ! Mesdames, Messieurs les parlementaires, au boulot ! Les parlementaires communistes ont ouvert la voie et ne demandent qu’à être copiés, imités", soutient-il, rappelant que Christophe Béchu avait "préféré botter en touche" lorsqu'il lui avait demandé "quand il comptait faire des propositions de loi.

Il fait pourtant partie de la majorité sénatoriale, il peut être à l’initiative en la matière. On attend des actes. C’est de sa responsabilité, et il sera difficile de rejeter la responsabilité sur d’autres"
, conclut Alain Pagano.




Journaliste Animateur du blog " Des mots à la marge " En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag











Angers Mag : Au comptoir de Mathilde... et de Catherine: Depuis la fin du mois d'octobre, la rue... https://t.co/wkV9xA1N3F https://t.co/6yuEQFFF5o
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Angers Mag : A l’Ecole démocratique, on fait ce qu’on veut… ou presque: Basée sur la liberté... https://t.co/j0ywJZAzgI https://t.co/jEK0S9wvGs
Mercredi 7 Décembre - 07:31
Angers Mag : RT @LeQuai: N'oubliez pas d'aller voir #AdishatzAdieu ce soir. Vous nous remercierez demain. #Theatre #JonathanCapdevielle #Angers RESA 02…
Mardi 6 Décembre - 13:55
Angers Mag : A Angers, Montessori a pris racines: Porté par des éducateurs convaincus, les méthodes... https://t.co/bXNDdgyLpz https://t.co/nar3Qs6vye
Mardi 6 Décembre - 07:30



cookieassistant.com