Conférence Institut Municipal : l’opium dans l’histoire chinoise


Rédigé par - Angers, le 18/02/2012 - 09:57 / modifié le 18/02/2012 - 10:02


Organisée par l’Institut Confucius d’Angers, une conférence gratuite sur la place de l’opium dans l’histoire chinoise est organisée, le jeudi 1er mars, à 18h30, à l’Institut Municipal d’Angers. Cette conférence est présentée par Xavier Paulès, maître de conférences à l'EHESS et rattaché au Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine.



Conférence Institut Municipal : l’opium dans l’histoire chinoise
Si le lien entre Chine et opium constitue un cliché, la période durant laquelle cette substance est consommée dans des proportions importantes est pourtant fort courte (1860-1910). Le mode de consommation qui nous est familier, au moyen de la longue pipe caractéristique, est mis au point au milieu du XVIIIe siècle. Ses adeptes sont alors surtout issus des élites du sud du pays, car l’opium est un produit importé clandestinement d’Inde, qui coûte très cher.

C’est au XIXe siècle que la consommation d’opium connaît une extraordinaire montée en puissance. Elle se manifeste par l'augmentation du nombre des consommateurs, l'enracinement de l'opium dans les pratiques de sociabilité, ainsi que par les progrès de la culture du pavot.

À partir de 1860, les autorités renoncent de facto à l'interdire et s'efforcent de contrôler au mieux les circuits de la drogue afin d'en tirer le maximum de revenus. C'est aussi à cette époque que le cliché du Chinois fumeur d'opium prend forme en Occident.

Cette conférence qui devrait captiver tous ceux qui s’intéressent à la Chine et à l’histoire de l’Asie sera animée par Xavier PAULES, un ancien élève de l’École Normale Supérieure de Cachan, agrégé d'histoire et docteur en histoire de l'Université Lyon II (2005).

Maître de conférences à l'EHESS (École des hautes études en sciences sociales) et rattaché au Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, ses recherches portent sur l'histoire urbaine de la Chine au XIXe et XXe siècles, sur l'histoire de la presse, de l'opium et des jeux de hasard.

Son dernier livre L’Opium, une passion chinoise, 1750-1950, a été publié en septembre 2011 chez Payot. Il prépare actuellement une synthèse sur la période républicaine ainsi qu'une monographie consacrée à un jeu de hasard appelé le fantan.

Conférence gratuite ouverte à tous les publics.

Pour en savoir plus : www.confucius-angers.eu



Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag