Conférence : Le printemps berbère à Angers


Rédigé par - Angers, le 07/04/2014 - 22:35 / modifié le 07/04/2014 - 22:35




Hacène Hirèche en juillet 2012, au Trocadéro à Paris, lors d'une manifestation de soutien aux Touaregs et au MNLA
Hacène Hirèche en juillet 2012, au Trocadéro à Paris, lors d'une manifestation de soutien aux Touaregs et au MNLA
A l’occasion du 34e anniversaire du printemps berbère qui se tiendra le 20 avril prochain, l’association culturelle berbère ASIREM d’Angers, en collaboration avec l’ACB de Nantes organise une conférence le 10 avril, à la Maison Pour Tous de Monplaisir, intitulée : « Tafsut n’imazighen, aux origines des printemps arabes, le printemps berbère ? ». Cette conférence sera animée par Hacène Hireche, enseignant de langue et culture amazhigs à l’université Paris VIII.

En Avril 1980, 20 ans après l’indépendance de l’Algérie, la Kabylie une région située dans le nord de l'Algérie, à l'est d'Alger, s’embrasait dans un mouvement populaire qui fut réprimé dans le sang par le pouvoir d’Alger. A l’origine de ces émeutes, l’interdiction par les autorités d’une conférence de Mouloud Mammeri, écrivain et anthropologue, consacrée aux « Poèmes Kabyles anciens », à l’université de Tizi-Ouzou.

Cette conférence s’inscrivait dans la revendication de la reconnaissance de la culture berbère, de la langue berbère, le Tamazight, face à un régime arabo-mulsuman bien décidé à assimiler les Berbères. Pour ceux qui ont travaillé sur cette période, cette révolte à l’origine des récents printemps arabes, bouleversa profondément l’ordre politique algérien. Mais qu’en reste-il 30 ans après et Algérie et quelle influence ces émeutes qui font plusieurs dizaines de morts et blessés ont exercé sur les pays voisins.

A noter que Hacène Hirèche soutient les Touaregs et le Mouvement National de libération de l’Azawad (MNLA), un mouvement à l'activité ambiguë, qui réclame désormais l'autonomie de l'Azawad, une région désertique située au Nord Mali.

Jeudi 10 avril à 19h15 à la MPT Monplaisir
Entrée et participation libres.



Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag