Conférence avec le géologue Patrick de Wever à Mûrs-Erigné


Rédigé par Postino - Angers, le 25/03/2013 - 11:52 / modifié le 25/03/2013 - 12:03


Professeur au Muséum national d’histoire naturelle de Paris et auteur de nombreux ouvrages, le géologue Patrick De Wever animera une conférence à Mûrs-Erigné, dans le cadre des animations proposées par l’Université populaire Albert-Jacquard. Intitulé « Le temps de la Terre, le temps de l'Homme », tout comme le titre de son dernier livre, l’exposé se tiendra le vendredi 29 mars au centre culturel Jean-Carmet.



La notion de temps est difficile à définir, tant elle relève d'approches différentes. Le temps de l'histoire est celui qui intéresse plus particulièrement celui du géologue : la stratigraphie est le livre de l'histoire de la Terre. Ce livre est lu depuis longtemps, particulièrement en France et en Europe occidentale, chaque lecteur essayant d'en améliorer la compréhension générale. Dans le fil des améliorations successives, un saut significatif fut la découverte du temps long. Cette notion de temps long fut difficile à s'imposer et eut des implications en géologie, certes, mais aussi en biologie, en philosophie etc.

Envisager les différentes approches successives offre en outre la possibilité de porter un regard sur une attitude de l'Homme face à certaines questions ou affirmations purement scientifiques. Cette attitude garde toute son actualité : le scientifiques est d'abord un Homme, il est donc sensible à la société de son temps, il a tendance à adopter des conduites analogues, sans qu'il en soit réellement conscient.

Le conférencier commencera par situer le problème de l'acception du temps dans une perspective historique et culturelle. Il traitera ensuite de la démarche qui a amené à connaître l'âge de la Terre et ses incidences sur d'autres domaines.

Portrait express de Patrick De Wever

Conférence avec le géologue Patrick de Wever à Mûrs-Erigné
Lors de ses études universitaires à Lille, Patrick De Wever rencontre un professeur qui l'impressionne et qui travaille en Grèce, au Canada… C'est dit, le futur scientifique veut travailler avec lui, allier le goût de la géologie de terrain et compenser son manque de voyages. Après un séjour d'un an aux USA, il intègre le CNRS à Lille. Il est ensuite appelé à Paris où il devient directeur de recherche. En 1995 il rejoint le Muséum National d'Histoire Naturelle pour sortir de son champ de spécialisation. Il s'intéresse désormais aussi aux collections, à la diffusion scientifique aussi bien sous forme d'expositions que de conférences, ou de livres. Passionné par les relations entre la biosphère et la géosphère, il est aujourd'hui investi dans la diffusion des connaissances et la sauvegarde du patrimoine géologique. Il est notamment en charge de l'inventaire national du Patrimoine géologique et participe à une chronique sur France Inter.

Source : document de presse.

Conférence de Patrick De Wever, professeur au Muséum national d'histoire naturelle de Paris. Université populaire Albert-Jacquard. Centre culturel Jean-Carmet, Mûrs-Erigné, le vendredi 29 mars, à 20 heures.


















Angers Mag