Conseil Général : les décisions qu'il faut retenir


Rédigé par - Angers, le 26/11/2013 - 08:40 / modifié le 26/11/2013 - 17:25


La session du Conseil Général de Maine-et-Loire, c'était surtout lundi le débat d'orientations budgétaires. Mais aussi quelques autres décisions, d'une aide exceptionnelle pour les Philippines à la création d'une structure pour porter l'Anjou Vélo Vintage.



Pour porter l'organisation de l'Anjou Vélo Vintage, le Conseil Général a décidé de créer un Groupement d'Intérêt Public (GIP).
Pour porter l'organisation de l'Anjou Vélo Vintage, le Conseil Général a décidé de créer un Groupement d'Intérêt Public (GIP).
la rédaction vous conseille
Anjou Vélo Vintage

Les conseillers généraux ont voté hier à l'unanimité la création d'un Groupement d'intérêt public (GIP) Anjou Vélo Vintage. En "crise de croissance" ou "victime de son succès", selon Christophe Béchu, l'enfant chéri et à roulette du président du Conseil général a réuni 2650 participants en 2013, contre 500 en 2011 et 1400 en 2012. 71 départements, 20 nationalités différentes, des "retombées presse" estimées à 3 millions d'euros : les chiffres plaident en faveur de l'événement... qui prend une trop grande ampleur pour continuer à être géré en régie.
Le GIP, qui réunirait, entre autres partenaires privés et publics, le Conseil général et la Ville de Saumur, sera une structure dédiée à l'organisation de l'événement, tant dans la gestion que dans la commercialisation d'espaces et de produits dérivés, ou l'organisation et la promotion de l'Anjou Vélo Vintage. Et ce dès l'édition 2014.

Aide aux Philippines

Une aide de 30000 €, votée en séance, est accordée par le Conseil Général de Maine-et-Loire à l'archipel des Philippines, touchée par le passage du typhon Haiyan, au début du mois de novembre. Reste à trouver quelle organisation ou association s'en portera garante.

Quid des futurs cantons ?

Christophe Béchu a rappelé que le futur découpage cantonal du territoire doit ramener de 41 à 21 le nombre de cantons, avec à leur tête un binôme homme/femme. Un projet qui ne fait pas l'unanimité parmi les conseillers généraux, puisque sur les 48 départements qui ont d'ores et déjà reçu leur carte, "les 2/3 de ceux qui ont délibéré ont voté contre, en dénonçant un charcutage électoral", rapporte le président, concluant son propos en précisant que le Maine-et-Loire n'avait "rien reçu" sur le sujet.

Bienvenue et bon vent...

L'occasion était trop belle... Lors de son allocution d'ouverture à la session du Conseil général, Christophe Béchu a salué la nouvelle responsable du groupe de la minorité départementale, Stella Dupont. "Je vous souhaite bon vent dans l'exercice de vos nouvelles responsabilités, en espérant qu'à l'image de votre prédécesseur, vous ne céderez pas à la facilité de la caricature ou de l'exagération grossière", précise Christophe Béchu, saluant "avec sincérité et respect" ledit prédécesseur, Jean-Luc Rotureau. "Quelque chose me dit que nous aurons d'autres occasions de débattre ensemble", conclut le candidat aux élections municipales d'Angers...




Journaliste Animateur du blog " Des mots à la marge " En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag