Conseil général : Christian Gillet devrait bientôt toucher son Graal


Rédigé par - Angers, le 10/04/2014 - 12:27 / modifié le 10/04/2014 - 16:08


Le vice-président du Conseil général est le seul candidat de la majorité à la succession de Christophe Béchu à la tête du Département. A 68 ans, l’élu centriste du canton de Vihiers devrait ainsi parvenir à ses fins le 28 avril.



Christian Gillet succédera selon toute vraisemblance à Christophe Béchu à la présidence du Conseil général, le 28 avril.
Christian Gillet succédera selon toute vraisemblance à Christophe Béchu à la présidence du Conseil général, le 28 avril.
la rédaction vous conseille
Il était tout sourire, Christian Gillet, au soir du deuxième tour de l’élection municipale d’Angers. Sous les ors de la Maison Bossoreil, il comptait parmi le cercle restreint d’élus présents aux côtés du futur maire d’Angers, Christophe Béchu, à assister à la remontée des résultats.

Oui, le conseiller général du canton de Vihiers devait être heureux du triomphe de celui qu’il accompagne depuis 10 ans au Conseil général. Mais la perspective de lui succéder à la tête de l’assemblée départementale était déjà bien présente dans son esprit, ce soir du 30 mars. "Le journaliste vient de me demander si j’étais candidat à la présidence du Conseil général. Je lui ai répondu que oui !", expliquait-il rigolard à Michel Mignard et Dominique Monnier, conseillers généraux qui venaient d’arriver.

Comment lui en vouloir à Christian Gillet, lui qui a vu passer plus d’une fois son tour, à l’assemblée départementale. Premier vice-président de la collectivité sous Edmond Alphandéry et Hubert Lardeux, le conseiller général du canton de Vihiers depuis 1988, croyait en sa bonne étoile en 2004. Las, c’est un jeune homme ambitieux d’à peine 30 ans qui allait lui griller la politesse. Son nom : Christophe Béchu.

La majorité l'a adoubée

Faisant contre mauvaise fortune bon cœur, Christian Gillet réendossait son costume de second, pour une décennie : 2004 – 2014.

Christophe Béchu élu à la mairie d’Angers et démissionnaire de la présidence du Conseil général le 25 avril prochain, restait à l’aspirant Gillet, 68 ans, à convaincre la majorité départementale (28 élus sur 41) de le porter à la tête du Conseil général.

C’est chose faite depuis le début de la semaine et une réunion de ladite majorité. Un temps évoqué, la candidature du conseiller général UMP du canton de Châteauneuf-sur-Sarthe, Paul Jeanneteau, a fait long feu. Officiellement, le centriste Christian Gillet est le seul candidat en lice.

Le lundi 28 avril, il devrait être élu président du Conseil général de Maine-et-Loire. Mais que l’attente fut longue…




Journaliste Animateur du blog " Des mots à la marge " En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par Oumane Sar le 11/04/2014 11:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Parfois, quand on fait antichambre, c'est qu'il y a des raisons, me dit-on.















Angers Mag











Angers Mag : Le SCO passe à l’orange: Tenus en échec à Jean Bouin samedi par la lanterne rouge du... https://t.co/QADPR1iLiN https://t.co/YP52GPOoB9
Dimanche 4 Décembre - 13:50
Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56
Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00



cookieassistant.com